fbpx
vendredi 28 février 2020
A VOIR

|

Marseille : un policier polynésien grièvement blessé après s’être interposé dans une rixe

Publié le

Ariitea Haapaitaha a été grièvement blessé d'un coup de couteau à l'abdomen après avoir tenté de s'interposer dans une rixe entre jeunes samedi soir à Marseille, a-t-on appris auprès de la Préfecture de Police des Bouches-du-Rhône.

Publié le 12/01/2020 à 9:44 - Mise à jour le 12/01/2020 à 14:51
Lecture < 1 min.

Ariitea Haapaitaha a été grièvement blessé d'un coup de couteau à l'abdomen après avoir tenté de s'interposer dans une rixe entre jeunes samedi soir à Marseille, a-t-on appris auprès de la Préfecture de Police des Bouches-du-Rhône.

L’homme de 25 ans était toujours dimanche dans un état grave, mais en voie d'”amélioration”. Victime d’un arrêt cardiaque relativement long samedi, il a repris connaissance dimanche dans la journée et devait être à nouveau opéré dans la soirée (heure française).

Selon nos confrères de France info, le jeune homme, un Polynésien, s’appellerait Ariitea Haapaitaha et était surnommé “Ari” par ses collègues de travail.

Le policier, affecté en temps normal à la sécurité du palais de justice de Marseille, était en civil et n’était pas en service lorsqu’il a voulu intervenir dans un différend entre plusieurs jeunes, vers 19 heures 30, samedi, devant une boulangerie du quartier des Chartreux, au cœur de Marseille. Il n’avait pas précisé sa qualité de policier quand il a été frappé par l’une des personnes impliquées dans la rixe.

Un mineur de 17 ans s’est ensuite constitué prisonnier, dimanche. L’adolescent s’est rendu dans un commissariat des quartiers nord de la ville, accompagné d’un avocat qui avait préalablement prévenu les enquêteurs de la décision de son client. Quatre autres jeunes impliqués dans ce différend ont été placés en garde-à-vue pour non assistance à personne en danger, a-t-on appris de sources concordantes.

L’origine de la rixe à l’issue de laquelle le policier a été poignardé à l’abdomen n’est pour l’heure pas encore connue. L’enquête pour établir le déroulement exact des faits a été confiée à la police judiciaire.

SourceAFP

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

L’audiovisuel, un secteur qui séduit les jeunes

Ils sont graphistes, cadreurs, réalisateurs ou beatmakers. Avec la généralisation des smartphones et du numérique, les métiers de l’audiovisuel attirent de plus en plus de jeunes. Faute d’école spécialisée au fenua, ils sont nombreux à se former sur le tas. Comment font-ils pour s’en sortir et se faire une place sur un marché restreint ? Eléments de réponse.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X