lundi 19 avril 2021
A VOIR

|

L’île de Nauru devient le 189e Etat membre du FMI

Publié le

Publié le 11/04/2016 à 14:48 - Mise à jour le 11/04/2016 à 14:48
Lecture < 1 min.

« Au moment où Nauru est confronté aux défis communs aux petites économies insulaires, notamment l’éloignement géographique et le changement climatique, le pays pourra profiter de sa participation pleine et entière à la coopération économique avec nos Etats-membres« , a indiqué la directrice générale du FMI, Christine Lagarde, citée dans un communiqué.
 
Ce petit pays de 21 km2 qui avait déposé sa demande d’adhésion au FMI en avril 2014 fait partie des îles menacées par le réchauffement climatique et la montée des eaux.
« Le FMI se tient prêt à aider le gouvernement et la population de Nauru (…) en coopération avec d’autres partenaires de la communauté internationale », a assuré Mme Lagarde.
 
Conformément à la procédure, l’adhésion au FMI va désormais permettre à Nauru de demander à rejoindre la Banque mondiale.
 
Avant Nauru, le Soudan du Sud, qui avait déclaré son indépendance à l’été 2011, était le dernier pays à avoir intégré le FMI, en avril 2012.
 
Nauru est par ailleurs dans le collimateur des organisations de défense des droits de l’homme en raison des camps de réfugiés installés sur son territoire et gérés par l’Australie.

AFP

infos coronavirus

Nouvelle-Zélande : essai d’une application pour détecter le virus avant les symptômes

L'application, appelée "elarm", se connecte aux montres connectées ou aux appareils mobiles qui mesurent les performances sportives et utilise l'intelligence artificielle pour...

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.