mercredi 21 octobre 2020
A VOIR

|

L’ex All Black Jerry Collins se serait sacrifié pour sauver sa fille

Publié le

Publié le 28/07/2015 à 14:44 - Mise à jour le 28/07/2015 à 14:44
Lecture < 1 min.

Les premiers résultats de l’enquête française sur l’accident qui a causé la mort de l’ancien All Black Jerry Collins et de sa femme ont été révélés par le New Zealand Herald. 

Il semblerait que la compagne de Jerry Collins soit à l’origine l’accident qui a eu lieu sur l’A9 près du péage ouest de Béziers en métropole. Alana Madill se serait assoupie au volant. 
Se rendant compte de l’accident imminent, Jerry Collins se serait jeté sur sa fille Ayla pour la protéger.  Lors de l’enterrement, Chris Masoe, cousin de Jerry Collins, a salué son courage : « Quand tu as réalisé ce qui allait arriver, tu as protégé Ayla de l’impact avec tes bras et ton corps tout entier. Tu lui as donné une chance de survivre . Voilà le genre d’homme que tu étais ». 

La petite Ayla aujourd’hui âgée de 4 mois, a été confiée à sa famille au Canada. Son avenir reste incertain, mais elle continue à faire des progrès. « Le personnel de l’hôpital et le neurologue pédiatrique qui l’ont examinée sont extrêmement positifs sur les progrès qu’elle a faits et, comme elle est jeune, elle pourra faire de nouveaux progrès », a confié la tante de la fillette,  Nora Madill. 

infos coronavirus

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Rangiroa : l’église Maria No Te Hau de Tiputa...

À Tiputa, les communautés religieuses s'arment de courage pour entretenir leurs lieux de culte, dont certains datent du début des années 1900. La communauté des catholiques est passée, elle, au stade de rénovation. L'église Maria No Te Hau est aujourd'hui fermée aux paroissiens pour plusieurs mois de travaux.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV