dimanche 24 mai 2020
A VOIR

|

Les JO de Tokyo reportés ouvriront le 23 juillet 2021

Publié le

Les Jeux olympiques de Tokyo 2020, reportés en raison de la pandémie de coronavirus, ouvriront le vendredi 23 juillet 2021, soit quasiment un an pour jour pour jour après la date initialement prévue, ont annoncé lundi les organisateurs.

Publié le 30/03/2020 à 11:23 - Mise à jour le 30/03/2020 à 11:24
Lecture 3 minutes

Les Jeux olympiques de Tokyo 2020, reportés en raison de la pandémie de coronavirus, ouvriront le vendredi 23 juillet 2021, soit quasiment un an pour jour pour jour après la date initialement prévue, ont annoncé lundi les organisateurs.

« Les Jeux olympiques se tiendront du 23 juillet au 8 août 2021. Les Paralympiques se dérouleront du 24 août au 5 septembre », a déclaré le président du comité d’organisation japonais Yoshiro Mori lors d’une conférence de presse à Tokyo annoncée en dernière minute.

Quelques heures auparavant, M. Mori avait déclaré qu’il prévoyait que le Comité international olympique (CIO) annonce les nouvelles dates des Jeux dans le courant de cette semaine. Cependant la date du 23 juillet 2021 avait déjà fuité dans les médias japonais.

Cette annonce intervient moins d’une semaine après la décision du report historique des Jeux, – qui devaient initialement s’ouvrir le 24 juillet 2020 -, à la suite d’inquiétudes et de pressions grandissantes de la part d’athlètes et de fédérations sportives face à la crise sanitaire mondiale.

« Situation constamment changeante »

Les organisateurs avaient alors exprimé leur volonté d’organiser les Jeux d’ici à l’été 2021 au plus tard, mais n’avaient pas encore fixé les dates.

Certains médias avaient spéculé que les organisateurs pourraient profiter du report pour faire en sorte que la compétition se tienne plutôt au printemps, nettement plus propice que l’été, très chaud et humide à Tokyo.

Les fortes chaleurs estivales dans la capitale japonaise avaient poussé l’an dernier le CIO à délocaliser l’une des épreuves-phare, le marathon, à Sapporo, à l’extrême nord du Japon, afin de limiter les risques pour les participants.

Le report des Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo en raison de la pandémie en cours est sans précédent dans l’histoire des JO modernes en temps de paix, et représente un défi logistique colossal pour les organisateurs.

Plus tôt dans la journée de lundi, M. Mori avait insisté sur la nécessité de régler rapidement la question des nouvelles dates des JO afin de pouvoir ensuite avancer sur tout le reste.

« Nous nous sommes accordés sur l’organisation de l’événement en été comme prévu initialement, en raison du coronavirus (…) et du temps nécessaire pour les préparatifs, la sélection et la qualification des athlètes », a-t-il déclaré.

De son côté le CIO a estimé que ces nouvelles dates donneraient aux autorités sanitaires et aux organisateurs « le maximum de temps pour faire face à une situation constamment changeante et aux perturbations provoquées par la pandémie de Covid-19 ».

Mondiaux d’athlétisme repoussés

Ce choix causera un « minimum » de chamboulements dans le calendrier sportif international, a également affirmé le CIO dans un communiqué.

Le report fait peser sur les épaules des organisateurs la tâche « sans précédent » de réorganiser un événement préparé depuis sept ans et le patron de Tokyo 2020, Toshiro Muto a admis que les coûts supplémentaires seraient « massifs ».

Exemple d’un des casse-tête en vue: le village olympique censé être transformé en logements, dont plusieurs centaines ont déjà été vendus.

Les Jeux, qui devaient être ceux de la reconstruction du nord-est du Japon après le tremblement de terre et le tsunami du 11 mars 2011, suivis de la catastrophe nucléaire de Fukushima, s’affichent à présent comme la victoire promise de l’humanité sur le coronavirus.

« L’humanité se trouve à présent dans un noir tunnel », a déclaré le président du CIO Thomas Bach dans son communiqué annonçant les nouvelles dates. « Ces JO seront la lumière au bout du tunnel ».

M. Mori a évoqué le « défi sans précédent » qui attend les organisateurs.

« Mais je pense qu’il en va de la mission du comité d’organisation de Tokyo 2020 d’organiser les Jeux olympiques et paralympiques l’an prochain comme preuve de la victoire de l’humanité » contre le virus, a-t-il dit.

Comme pour illustrer immédiatement le puzzle compliqué qui s’annonce, la Fédération internationale d’athlétisme (World athletics), a indiqué peu après l’annonce du Japon et du CIO, que les Championnats du monde prévus à Eugene (Etats-Unis) en août 2021 auront lieu en 2022.

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV