vendredi 20 septembre 2019
A VOIR

|

Les Iles Marshall évoquent l’horreur nucléaire devant la Cour internationale de Justice

Publié le

Publié le 07/03/2016 à 16:23 - Mise à jour le 07/03/2016 à 16:23
Lecture 2 minutes

Cet archipel situé au coeur de l’Océan pacifique a été le théâtre de nombreux essais nucléaires dans les années 1940 et 1950 et reproche à ces trois nations de ne pas avoir abandonné “la course” à l’armement nucléaire.
Pendant ces tests, “plusieurs îles ont été détruites ou rendues inhabitables pour des milliers d’années”, a déclaré le représentant du pays devant la Cour internationale de Justice (CIJ), Tony deBrum.
 
Il avait 9 ans quand, en mars 1954, les Etats-Unis procèdent au test Castle Bravo, considéré comme 1 000 fois plus puissant que la bombe atomique lâchée sur Hiroshima en 1945.
“Le ciel entier était rouge”, se souvient M. deBrum, qui pêchait alors avec son grand-père, à 200 kilomètres de l’explosion : “beaucoup sont morts, ont souffert de malformations congénitales ou de cancers suite à la contamination”.
 
Les Iles Marshall demandent que Londres, New Delhi et Islamabad prennent “toutes les mesures nécessaires” pour s’acquitter de ce qu’elles estiment être leurs obligations au regard du traité sur la non-prolifération des armes nucléaires.
 
Le traité de 1968 – ratifié par Londres, mais pas par Islamabad ou New Delhi – oblige les Etats à “poursuivre de bonne foi des négociations sur des mesures relatives au désarmement nucléaire”. Les Iles Marshall estiment néanmoins que l’Inde et le Pakistan ont les mêmes obligations, du fait du droit international coutumier découlant du traité.
 
Les Iles Marshall avaient déposé en 2014 une plainte contre neuf pays: la Chine, la Corée du Nord, la France, l’Inde, Israël, le Pakistan, la Russie, le Royaume-Uni et les Etats-Unis. 
Israël n’a jamais officiellement affirmé détenir l’arme atomique, mais les observateurs estiment qu’il est le seul pays du Moyen-Orient à en disposer. 
 
Alors que la Corée du Nord a brandi vendredi la menace nucléaire en réaction à l’alourdissement de sanctions internationales la visant, la Cour n’entendra que trois affaires: le Royaume-Uni, le Pakistan et l’Inde avaient par le passé accepté la “compétence obligatoire” de la CIJ. 
 
Les autres plaintes ne peuvent être examinées que si les pays visés donnent leur feu vert.
 
Entre 1946 et 1958, 67 armes nucléaires de différentes puissances ont explosé sur le territoire des Iles Marshall, donc “l’effet dévastateur se fait encore sentir” selon Majuro.
 

AFP

La petite fourmi de feu : un désastre écologique

Elle est l’une des 100 espèces les plus envahissantes au monde : la petite fourmi de feu ou fourmi électrique dévaste tout sur son passage. Originaire d’Amérique centrale et du sud, elle a été signalée pour la première fois en 2004 à Mahina. Elle est présente aujourd’hui à Tahiti, Moorea, Rurutu, Huahine ou encore à Bora Bora... Le dossier de la rédaction :

Le drame des violences conjugales en Polynésie française

La secrétaire d’État Marlène Schiappa a annoncé mettre en place un Grenelle spécifique aux territoires d’outre-mer le 25 novembre. Quel est le constat de cette violence en Polynésie et quelles sont les aides dont bénéficient les victimes ?

Ligue 1 Football : le point sur les grands changements avant la reprise

En football, après 2 longs mois d’arrêt, les footballeurs de ligue 1 reprennent petit à petit le chemin des terrains. L’occasion pour nous de faire le point sur les grands chantiers de l’intersaison avec en ligne de mire le mercato hivernal.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Grands projets : “cela va voir le jour” assure...

L’ouverture de la session budgétaire de l’assemblée s’est tenue ce matin avec les discours des présidents de l’hémicycle de Tarahoi, Gaston Tong Sang, et celui de la Polynésie Française, Edouard Fritch. Ce dernier a dressé un bilan d’étape de son gouvernement et donné les orientations à venir. Un bilan jugé positif pour la majorité, mais très critiqué par l’opposition.

La petite fourmi de feu : un désastre écologique

Elle est l’une des 100 espèces les plus envahissantes au monde : la petite fourmi de feu ou fourmi électrique dévaste tout sur son passage. Originaire d’Amérique centrale et du sud, elle a été signalée pour la première fois en 2004 à Mahina. Elle est présente aujourd’hui à Tahiti, Moorea, Rurutu, Huahine ou encore à Bora Bora... Le dossier de la rédaction :

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV