fbpx
mercredi 26 février 2020
A VOIR

|

Les Fidji se préparent à l’arrivée du cyclone Tino

Publié le

Les autorités des Fidji ont prévenu vendredi que le cyclone tropical Tino, qui se dirige vers l'archipel, allait faire souffler des vents "d'une force destructrice" et ont ouvert des centres d'accueil pour les éventuels sinistrés.

Publié le 16/01/2020 à 11:53 - Mise à jour le 16/01/2020 à 11:53
Lecture < 1 min.

Les autorités des Fidji ont prévenu vendredi que le cyclone tropical Tino, qui se dirige vers l'archipel, allait faire souffler des vents "d'une force destructrice" et ont ouvert des centres d'accueil pour les éventuels sinistrés.


Le service météorologique a prévenu que le cyclone approchait par le nord et devrait toucher la deuxième île de l’archipel, Vanua Levu. 

“Nous leur avons dit de se préparer, le ministère de l’Éducation a décidé de fermer les écoles, les centres d’accueil pour personnes déplacées sont ouverts”, a déclaré le météorologiste Stephen Meke à Radio New Zealand.


Les prévisions font état de vents pouvant atteindre les 130 km/h, de fortes pluies et de risques d’inondations. Fidji Airways a annulé des vols régionaux. 

C’est la deuxième fois en trois semaines que l’archipel est sur la route d’un cyclone au cours des trois dernières semaines. Juste après Noël, le passage du cyclone Sarai a fait deux morts et a endommagé les maisons de plus de 2 500 personnes.  

S’il maintient sa trajectoire, le cyclone Tino pourrait toucher Tongatapu, l’île principale, pendant le week-end. 

Il y a deux ans, Tongatapu avait été frappé par le cyclone Gina, qui avait fait deux morts et détruit plus de 200 maisons.

En 2016, le cyclone Winston avait tué 44 personnes aux îles Fidji, détruit des dizaines de milliers d’habitations et causé pour environ un milliard de dollars de dégâts. 

SourceAFP

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

L’audiovisuel, un secteur qui séduit les jeunes

Ils sont graphistes, cadreurs, réalisateurs ou beatmakers. Avec la généralisation des smartphones et du numérique, les métiers de l’audiovisuel attirent de plus en plus de jeunes. Faute d’école spécialisée au fenua, ils sont nombreux à se former sur le tas. Comment font-ils pour s’en sortir et se faire une place sur un marché restreint ? Eléments de réponse.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X