lundi 12 avril 2021
A VOIR

|

Le secrétaire général de l’Union calédonienne mis en examen pour viol

Publié le

Publié le 09/12/2017 à 11:43 - Mise à jour le 09/12/2017 à 11:43
Lecture < 1 min.

Selon nos confrères des Nouvelles calédoniennes, il a été placé en garde à vue 48 heures puis déféré devant un magistrat du parquet dans la journée de samedi. Il a ensuite été présenté devant un juge d’instruction et s’est vu notifier une mise en examen pour le chef d’accusation de viol.

Philippe Ajapuhnya conteste les faits. Le juge des libertés et de la détention a décidé de le maintenir sous contrôle judiciaire. Il a interdiction de rencontrer la victime.  

Les faits seraient survenus le samedi 2 décembre, premier jour de la visite en Nouvelle-Calédonie du Premier ministre, Édouard Philippe. Mais peu d’infos ont filtré sur les faits. 

L’Union calédonienne a rapidement suspendu son secrétaire général, pour « éviter de ternir l’image du mouvement ».

Rédaction web 

infos coronavirus