vendredi 5 mars 2021
A VOIR

|

Le récapitulatif vidéo des attentats de Bruxelles

Publié le

Publié le 21/03/2016 à 15:46 - Mise à jour le 21/03/2016 à 15:46
Lecture < 1 min.

Vers 8 heures du matin heure locale, deux bombes ont explosé à l’aéroport de Zaventem à Bruxelles. Quelques minutes plus tard, une bombe explose à la station Maelbeek près du Parlement européen. 

Ces attentats, revendiqués par l’Etat Islamique, ont fait 200 blessés et 34 morts d’après le premier bilan. Selon le Quai d’Orsay, huit français comptent parmi les blessés dont trois sont dans un état grave. La capitale de Belgique est en état d’alerte maximale depuis les attentats de Paris en novembre 2015, qui avait conduit au « lock down » ( fermeture des établissements commerciaux, lieux publics et transports ) de Bruxelles. Après une brève descente au niveau 2 en janvier,  l’alerte était remontée au niveau 3 depuis le démantelement d’une cellule terroriste en début d’année. Aucun lien n’a pour l’instant été établi entre les attaques et l’arrestation de Salah Abdeslam, principal suspect dans les attentats du 13 novembre vendredi 18 mars dans la région de Bruxelles, à Molenbeek après quatre mois de cavale.

Plusieurs rassemblements spontanés ont eu lieu à travers le monde, les principaux monuments de différents états se sont mis aux couleurs du drapeau belge en signe de soutien. «  À travers les attentats de Bruxelles, c’est toute l’Europe qui est frappée» a déclaré François Hollande. 

Rédaction web
 
 

infos coronavirus

La quarantaine passe à 10 jours pour les arrivants en Polynésie

"De manière générale, face au virus ou un de ses variants, la majorité des contaminations à la covid-19 sont constatées entre le quatrième et le huitième jour", explique le conseil des ministres dans son compte-rendu