fbpx
lundi 20 janvier 2020
A VOIR

|

Le gouvernement japonais pourrait rejeter les eaux contaminées de Fukushima dans le Pacifique

Publié le

Publié le 20/11/2018 à 15:39 - Mise à jour le 20/11/2018 à 15:39
Lecture < 1 min.

Plus de sept ans après la catastrophe nucléaire de Fukushima survenue au Japon à la suite du séisme et du tsunami de 2011, le gouvernement japonais stocke toujours un million de tonnes d’eau contaminée, soit l’équivalent de 500 piscines olympiques. Cette eau qui contient toujours des éléments radioactifs a servi à refroidir les réacteurs de la centrale nucléaire accidentée.

Mais comme l’a annoncé l’agence de presse Reuters, au terme d’une semaine d’inspection du site par ses experts, l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a demandé au gouvernement nippon “de se débarrasser de l’eau stockée à Fukushima”. Une décision “doit être prise d’urgence, engageant toutes les parties prenantes, pour garantir les activités de démantèlement” a déclaré l’AIEA. En effet, “l’eau traitée s’accumule dans les réservoirs sur le site et devrait atteindre la capacité de réservoir actuellement prévue d’ici trois à quatre ans”, décrivent les experts de l’AIEA qui redoutent que les citernes cèdent en cas de nouvel événement sismique.

Alors que faire de cette eau contaminée ? Le Japon envisagerait de la rejeter dans l’océan Pacifique comme le rapportent plusieurs médias locaux, la solution la moins chère. Et même si le gouvernement assure avoir nettoyé l’eau de la plupart de ses radio-éléments à l’exception du tritium, les pêcheurs et les habitants de la région de Fukushima craignent les effets à long terme de ces rejets sur la faune et la flore marines.

Le rapport final de l’AIEA sur Fukushima devrait être présenté d’ici la fin janvier 2019.

Rédaction web

Le paiement sans contact bientôt généralisé en Polynésie

Jusqu’à aujourd’hui, seule la Banque de Tahiti avait équipé son parc du système de paiement sans contact. D’ici la fin de l’année, l’ensemble des Polynésiens y auront accès. Les techniciens de l’OSB font le tour des commerçants pour installer cette nouvelle fonction. Une opération de grande ampleur puisque le reste du parc compte près de 2 700 terminaux de paiement électronique.

L’inlassable hausse des cotisations sociales

Les nouvelles hausses des cotisations sociales sont effectives depuis le 1er janvier. Adoptées en conseil des ministres le 13 décembre, elles visent la tranche A de la retraite et l’assurance maladie. Des augmentations "nécessaires", juge le gouvernement, malgré les réticences des partenaires sociaux.

Le prix de la vanille ne cesse d’augmenter

Depuis quelques années, le prix du kilo de la vanille mûre ne cesse d’augmenter. Cette année, il s’est monnayé jusqu’à 15 000 Fcfp. Un prix qui s’explique notamment par une faible production et ce malgré les plans de relance du Pays.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Les religieux pourraient bénéficier du régime de retraite des...

Un projet de loi du Pays ouvre aux ministres des cultes et membres des associations, congrégations et collectivités religieuses, la possibilité de souscrire à un régime d’assurance volontaire de retraite relevant du régime de retraite des salariés.

Rentrée 2020/2021 : début des inscriptions scolaires le 17...

Les inscriptions scolaires pour la rentrée 2020/2021 dans les écoles publiques communales du premier degré (maternelles et élémentaires) se tiendront à compter du lundi 17 février 2020.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X