samedi 17 avril 2021
A VOIR

|

L’Australie ordonne à ses ressortissants de ne pas quitter le pays

Publié le

L'Australie a ordonné mercredi à ses ressortissants de ne pas quitter le pays, afin de contrer la pandémie de coronavirus.

Publié le 17/03/2020 à 14:40 - Mise à jour le 17/03/2020 à 15:59
Lecture < 1 min.

L'Australie a ordonné mercredi à ses ressortissants de ne pas quitter le pays, afin de contrer la pandémie de coronavirus.

Le Premier ministre Scott Morrison a annoncé une « interdiction » des voyages à l’étranger, lors d’une conférence de presse, expliquant : « Si nous ralentissons la propagation, nous sauvons des vies ». « N’allez pas à l’étranger. Cette consigne est très claire », a-t-il ajouté.

« C’est un événement qui ne se produit qu’une fois par siècle », a affirmé Scott Morrisson à propos de la pandémie. « Nous n’avons pas connu ce genre de choses en Australie depuis la fin de la Première Guerre mondiale »

« Nous allons continuer à faire fonctionner l’Australie, (mais) ça ne ressemblera pas à la normale, » a-t-il prévenu, en avertissant que l’interdiction durerait au moins six mois.

L’Australie a recensé plus de 450 cas de nouveau coronavirus et déplore cinq morts à ce stade.

Scott Morrison, dont le gouvernement a également interdit les rassemblements en intérieur « non essentiels » de plus de 100 personnes, a en revanche rejeté les appels à fermer les établissements scolaires. Les répercussions d’une telle mesure sur la société et l’économie seraient « sévères », a-t-il justifié.

« Quoi que nous fassions, nous devons le faire pendant au moins six mois », a-t-il déclaré, ajoutant qu’une longue fermeture des écoles éloignerait 30% des professionnels du secteur de la santé, les parents restant à la maison avec leurs enfants.

L’interdiction des voyages à l’étranger intervient alors que les deux principales compagnies aériennes du pays, Qantas et Virgin Australia, ont réduit leurs vols internationaux de 90 et 100% respectivement.  

infos coronavirus

Nouvelle-Zélande : essai d’une application pour détecter le virus avant les symptômes

L'application, appelée "elarm", se connecte aux montres connectées ou aux appareils mobiles qui mesurent les performances sportives et utilise l'intelligence artificielle pour...

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.