jeudi 22 octobre 2020
A VOIR

|

L’Australie déclare la guerre aux chats sauvages

Publié le

NVIRONNEMENT - Introduits avec l'arrivée des colons européens, les chats sauvages auraient contribué à l’extinction de vingt espèces de mammifères en Australie, selon les autorités. Pour lutter contre ce fléau elles envisagent le largage de saucisses saupoudrées de poison.

Publié le 28/04/2019 à 8:33 - Mise à jour le 18/06/2019 à 10:32
Lecture < 1 min.

NVIRONNEMENT - Introduits avec l'arrivée des colons européens, les chats sauvages auraient contribué à l’extinction de vingt espèces de mammifères en Australie, selon les autorités. Pour lutter contre ce fléau elles envisagent le largage de saucisses saupoudrées de poison.

D’après les autorités australiennes, les chats sauvages ont contribué à l’extinction de vingt espèces et sont considérés comme la plus grande menace pour les espèces indigènes. Selon une étude publiée dans la revue Biological Conservation, les chats tueraient 377 millions d’oiseaux et 649 millions de reptiles chaque année dans le pays.

Pour l’heure la solution envisagée pour limiter leur population, serait l’emploi d’appâts empoisonnés. En l’occurrence des saucisses saupoudrées de poison, qui devraient, une fois ingurgitées, tuer le félin en moins de quinze minutes.

Mais cette mesure ne fait pas l’unanimité. Tout d’abord rien n’indique que d’autres animaux ne mangeraient pas les saucisses, et certains défenseurs de l’environnement estiment que le gouvernement australien se concentre trop sur les chats, au lieu de s’attaquer à d’autres facteurs qui réduise la biodiversité. Comme l’expansion urbaine, l’exploitation forestière et l’exploitation minière.

REPORTAGESlate

infos coronavirus

Un challenge TikTok pour promouvoir le port du masque

La direction de la Santé vient de lancer un challenge TikTok, sur une musique de DJ Harmelo, pour promouvoir le port du masque. A la clé pour 5 tiktokeurs : être dans le clip officiel de la chanson du challenge.

Téléchargez les attestations de déplacement « couvre-feu »

À compter de ce samedi 24 octobre, le couvre-feu sera instauré sur Tahiti et Moorea, de 21 heures à 6 heures du matin. Toutefois, il sera possible de se déplacer durant ces horaires justifiant certains motifs (médicaux, familiaux etc.), en étant muni d'une attestation de déplacement dérogatoire et/ou d'un justificatif de déplacement professionnel.