vendredi 14 mai 2021
A VOIR

|

La Nouvelle-Calédonie va tester la stérilisation des moustiques

Publié le

Publié le 26/12/2016 à 9:54 - Mise à jour le 26/12/2016 à 9:54
Lecture < 1 min.

Nouméa a lancé une nouvelle phase dans sa lutte contre cette maladie infectieuse faisant face à une rude épidémie depuis mai 2016. Pour ce faire, elle s’est associée avec l’université Monash (Australie). La bactérie Wolbachia qui rend l’animal incapable de transmettre les virus comme la dengue ou encore le Zika, sera inoculée à des moustiques Aedes, vecteurs de l’infection, qui seront ensuite relâchés sur les îles touchées.

A Nouméa, ce devrait être fait d’ici 2018. Les autorités municipales espèrent ainsi éradiquer les arboviroses d’ici 3 à 4 ans. La Nouvelle-Calédonie n’est pas la première à adopter cette approche. Des tests ont été réalisés en Australie, en Asie du Sud-est mais aussi au Brésil, qui a subi une forte épidémie de Zika. La lutte contre la dengue est urgente : chaque année, 50 millions de cas sont recensés. 500 000 d’entre eux relèvent d’une forme hémorragique, mortelle dans un cas sur cinq.
 

Rédaction Web

infos coronavirus