lundi 21 octobre 2019
A VOIR

|

La CIJ rejette les plaintes des Iles Marshall contre trois puissances nucléaires

Publié le

Publié le 04/10/2016 à 9:02 - Mise à jour le 04/10/2016 à 9:02
Lecture 2 minutes

Les seize juges de la plus haute juridiction de l’ONU ont retenu l’argument des trois puissances nucléaires fondé sur “l’absence de différend entre les parties” et estimé que la Cour “ne peut procéder à l’examen de l’affaire au fond” dans les trois cas, a déclaré le président de la CIJ, Ronny Abraham.
 
Théâtre de nombreux essais nucléaires dans les années 1940 et 1950, cet archipel situé au coeur de l’océan Pacifique tente de jeter une nouvelle lumière sur la menace des armes nucléaires.
 
“Les Iles Marshall, de par les souffrances dont elles ont été victimes, ont des raisons particulières de se préoccuper du désarmement nucléaire”, a reconnu le président Abraham.
 
La CIJ a toutefois rappelé que sa mission était “de régler conformément aux droits internationaux les différends qui lui sont soumis par les Etats”: “l’existence d’un différend entre les parties est donc une condition à la compétence de la Cour”.
 
Majuro considére que l’Inde, le Pakistan et le Royaume-Uni n’ont pas pris “toutes les mesures nécessaires” pour s’acquitter de leurs obligations au regard du traité sur la non-prolifération des armes nucléaires de 1968.
 
Les Iles Marshall les accusent de ne pas avoir respecté le TNP, ratifié par Londres mais pas par Islamabad ni New Delhi, qui oblige les Etats à “poursuivre de bonne foi des négociations sur des mesures relatives au désarmement nucléaire”.
 
Initialement, la démarche de l’archipel en 2014 visait également la Chine, la Corée du Nord, la France, la Russie, les Etats-Unis et Israël, qui n’a toutefois jamais confirmé officiellement détenir l’arme atomique. Mais ces autres plaintes ne peuvent être instruites que si les pays visés donnent leur feu vert.
 
Entre 1946 et 1958, 67 armes nucléaires de différentes puissances ont explosé sur les atolls de Bikini et d’Enewetak. La bombe à hydrogène Castle Bravo, en 1954, est considérée comme mille fois plus puissante que la bombe atomique larguée sur Hiroshima en 1945.
 

AFP

Dossier de la semaine : les Evasan, pour qui ? Quand ? Comment ?

De par son éclatement géographique, la Polynésie se confronte à des difficultés lors de certaines évacuations sanitaires inter-îles. Comment une Evasan est-elle déclenchée ? Qui le décide ? Quels sont les moyens à disposition ? Éléments de réponds dans notre dossier de la semaine.

La filière crevette veut faire décoller sa production

Dans le cadre de la fête de la science, l'Ifremer organise sa journée porte ouverte samedi à Vairao de 8h30 à 15 heures. Maintenant que l'institut a cédé ses droits sur la souche de la crevette bleue au pays, la filière en plein développement, ambitionne de doubler, voire de tripler sa production, face à une demande en hausse.

Quelles actions pour prévenir l’illettrisme en Polynésie ?

Facteur de décrochage scolaire, l’illettrisme fait l’objet d’une attention particulière des pouvoirs publics. Boîte à livre, ateliers lectures, ou remise à niveau : quelles actions sont déployées pour prévenir ce handicap ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Charles Laux, une vie vouée au kung-fu

Depuis son adolescence, Charles Laux pratique le kung-fu a un rythme soutenu. Aujourd’hui à la retraite, il consacre la plupart de son temps à acquérir davantage de techniques pour se perfectionner. Des techniques durement acquises auprès de maîtres et au gré de ses voyages.

Don d’organes : “Donneur ou pas, l’important est de...

Les associations Un don de vie et Donneurs de sang de Polynésie ont organisé samedi une journée de sensibilisation pour encourager le don d’organes. Carine Domelier, membre de l’association Un don de vie, explique que, "donneur ou pas, l’important est de le dire à ses proches".

Loma Spitz, grande dame de la chanson est décédée

Le monde de la musique polynésienne de la "belle époque" est en deuil. Loma, qui a formé avec sa soeur Mila, le duo célèbre des années 60 "Loma et Mila" est décédée aujourd'hui à l'âge de 80 ans des suites d'une longue maladie.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X