vendredi 26 février 2021
A VOIR

|

Incidents lors de la rencontre OM-PSG, 8 supporteurs interpellés

Publié le

Publié le 06/02/2016 à 16:01 - Mise à jour le 06/02/2016 à 16:01
Lecture < 1 min.

Les 5 premiers « supporteurs ont été interpellés lors d’échauffourées », a indiqué à l’AFP le préfet de police, Laurent Nuñez, précisant que les forces de l’ordre avaient dû utiliser 69 grenades fumigènes pour riposter à des jets de fumigènes et autres projectiles.
 
Les supporteurs avaient d’abord tenté d’empêcher la progression du bus des joueurs du Paris SG avant de s’en prendre aux policiers et gendarmes.
Durant le match, trois autres supporteurs qui avaient introduit des fumigènes, ont également été interpellés. 
« Je condamne fermement le comportement de ces pseudo supporteurs »
, a ajouté M. Nuñez, saluant « le courage et le sang froid des 400 policiers, CRS et gendarmes mobiles » engagés dans le dispositif.
 
Les pompiers ont également dû intervenir pour éteindre un incendie allumé à proximité d’une brasserie non loin du stade, a constaté un correspondant de l’AFP.
 
Le calme est  ensuite revenu vers 20H00 alors que les spectateurs se massaient dans le stade Vélodrome avant le coup d’envoi à 21h00. A l’issue de la rencontre remportée par le Paris SG ((1-2) aucun désordre n’était signalé alors que les spectateurs quittaient l’enceinte, a encore indiqué le préfet de police.

AFP

infos coronavirus