fbpx
dimanche 26 janvier 2020
A VOIR

|

Îles Samoa et Tonga : fermeture des écoles pour endiguer la rougeole

Publié le

Toutes les crèches et écoles primaires publiques de l'archipel des Tonga ont été fermées dans le but de contenir l'épidémie de rougeole qui sévit dans le Pacifique Sud, a annoncé jeudi le gouvernement.

Publié le 14/11/2019 à 10:34 - Mise à jour le 14/11/2019 à 11:49
Lecture 2 minutes

Toutes les crèches et écoles primaires publiques de l'archipel des Tonga ont été fermées dans le but de contenir l'épidémie de rougeole qui sévit dans le Pacifique Sud, a annoncé jeudi le gouvernement.

Au total, plus de 200 cas, confirmés ou non, ont été répertoriés dans le royaume, si bien que le ministre de l’Éducation Siaosi Sovaleni a annoncé que les écoles demeureraient fermées jusqu’au 25 novembre au moins. “Les enfants qui ont la rougeole vont pouvoir être traités en étant isolés des autres”, a-t-il dit.

Les autorités tongiennes ont cependant maintenu le défilé de l’équipe nationale de rugby à XIII prévu vendredi pour célébrer les récentes victoires historiques sur la Grande-Bretagne et l’Australie. Mais il a été conseillé aux spectateurs de porter des masques, et une rencontre entre les joueurs et des écoliers a été annulée.

Aux Samoa, où sept décès soupçonnés d’être liés à la rougeole ont été répertoriés, le gouvernement a également fermé les écoles.

Les Samoa américaines ont de leur côté décrété l’état d’urgence sanitaire jeudi. Le gouverneur Lolo Matalasi Moliga a annoncé que toutes les personnes rejoignant le territoire américain en provenance des Tonga ou des Samoa devaient fournir une preuve d’immunisation.

Les autorités des Îles Cook, très dépendantes du tourisme, ont expliqué qu’elles recevaient trop de visiteurs pour tous les inspecter, mais ont indiqué que des dispositions avaient été prises en cas d’épidémie. “Nous espérons pouvoir tenir”, a déclaré la ministre de la Santé Josephine Aumea Herman à Radio New Zealand. 

La rougeole, après une baisse spectaculaire entre 2000 et 2016 grâce à d’importantes campagnes de vaccination, est maintenant en forte recrudescence, en raison notamment d’une attitude de défiance envers les vaccins.

La rougeole reste une maladie potentiellement mortelle. Avant l’arrivée des vaccins dans les années 1970, elle tuait dans le monde 7 à 8 millions d’enfants par an.

La méfiance à l’égard du vaccin combiné Rougeole-Oreillons-Rubéole (ROR) a été provoquée par une étude de 1998 qui liait le vaccin et l’autisme. Il a pourtant été établi rapidement que son auteur avait falsifié ses résultats, et plusieurs études ont montré depuis que le vaccin n’augmentait nullement le risque d’autisme. 

SourceAFP

L’audiovisuel, un secteur qui séduit les jeunes

Ils sont graphistes, cadreurs, réalisateurs ou beatmakers. Avec la généralisation des smartphones et du numérique, les métiers de l’audiovisuel attirent de plus en plus de jeunes. Faute d’école spécialisée au fenua, ils sont nombreux à se former sur le tas. Comment font-ils pour s’en sortir et se faire une place sur un marché restreint ? Eléments de réponse.

Le paiement sans contact bientôt généralisé en Polynésie

Jusqu’à aujourd’hui, seule la Banque de Tahiti avait équipé son parc du système de paiement sans contact. D’ici la fin de l’année, l’ensemble des Polynésiens y auront accès. Les techniciens de l’OSB font le tour des commerçants pour installer cette nouvelle fonction. Une opération de grande ampleur puisque le reste du parc compte près de 2 700 terminaux de paiement électronique.

L’inlassable hausse des cotisations sociales

Les nouvelles hausses des cotisations sociales sont effectives depuis le 1er janvier. Adoptées en conseil des ministres le 13 décembre, elles visent la tranche A de la retraite et l’assurance maladie. Des augmentations "nécessaires", juge le gouvernement, malgré les réticences des partenaires sociaux.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Selon l’OMS, le virus apparu en Chine n’est pas...

L'OMS a jugé jeudi qu'il était "trop tôt" pour déclencher l'alerte internationale face au virus apparu Chine et qui s'est répandu dans plusieurs pays, demandant à Pékin que le confinement de millions d'habitants soit de "courte durée".

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X