Iles Salomon : réouverture de l’ambassade américaine sur fond de rivalité avec la Chine

Publié le

Les Etats-Unis ont rouvert jeudi leur ambassade aux îles Salomon, 30 ans après sa fermeture, sur fond de rivalité croissante avec la Chine dans le Pacifique Sud.

Publié le 02/02/2023 à 9:11 - Mise à jour le 02/02/2023 à 16:35

Les Etats-Unis ont rouvert jeudi leur ambassade aux îles Salomon, 30 ans après sa fermeture, sur fond de rivalité croissante avec la Chine dans le Pacifique Sud.

La réouverture de l’ambassade américaine marque le « renouvellement de notre engagement auprès du peuple des îles Salomon et de nos partenaires de la région » Asie-Pacifique, a déclaré le secrétaire d’Etat américain Antony Blinken dans un communiqué.

Les Etats-Unis avaient fermé leur ambassade située dans la capitale Honiara en 1993 après la fin de la Guerre froide, qui avait conduit à la fermeture de plusieurs représentations diplomatiques et reconfiguré les priorités de Washington.

Cette réouverture de l’ambassade américaine intervient après que le Premier ministre des îles Salomon, Manasseh Sogavare, a signé en 2022 un vaste accord de sécurité, aux contours flous, avec Pékin. 

– PUBLICITE –

Des pays occidentaux, au premier rang desquels les Etats-Unis et l’Australie, redoutent que ce pacte permette à la Chine de renforcer sa présence dans le Pacifique.

Lors de la cérémonie d’ouverture, le diplomate américain Russell Corneau, représentant par intérim des Etats-Unis à Honiara, a affirmé que l’ambassade servirait de « plateforme clé » entre son gouvernement et les îles Salomon.

Selon le secrétaire aux Affaires étrangères de l’archipel, Colin Beck, la réouverture de l’ambassade a été « saluée par le gouvernement et le peuple des îles Salomon ».

Interrogée jeudi sur la question, une porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Mao Ning, a déclaré que la Chine était « disposée à travailler avec toutes les parties » pour promouvoir le développement des pays insulaires.

« La Chine n’a pas l’intention de se lancer dans une lutte d’influence avec qui que ce soit dans la région des îles du Pacifique », a-t-elle assuré lors d’une conférence de presse régulière.

Dans les rues de Honiara, les réactions étaient mitigées quant à la réouverture de l’ambassade des Etats-Unis. 

L’artiste Natty Sala l’a décrite comme un « pas dans la bonne direction » pour améliorer les liens diplomatiques des deux pays et espère que Washington intensifiera ses efforts pour faire disparaître les tonnes de munitions japonaises et américaines datant de la Seconde guerre mondiale qui n’ont jamais explosé et jonchent encore les côtes de l’archipel. 

Si Lois Bana, 50 ans, juge positive cette réouverture, elle s’interroge sur le poids de la « géopolitique » dans la décision américaine, alors que les Etats-Unis souhaitent contrer l’influence de la Chine dans la région.

En septembre 2022, la Maison Blanche avait annoncé un nouveau fonds de 810 millions de dollars (environ 8.7 milliards de Fcfp) d’aide pour les îles du Pacifique Sud, déclarant à l’époque vouloir accroître la présence diplomatique des Etats-Unis dans cette région. 

Dernières news