jeudi 16 septembre 2021
A VOIR

|

Hommage national rendu à Tanerii Mauri, et aux deux autres soldats morts au Mali

Publié le

Une cérémonie d'hommage national a été organisée, ce mardi 5 janvier, à Thierville-sur-Meuse, en hommage aux trois soldats du 1er Régiment de Chasseurs qui ont perdu la vie au Mali il y a une semaine.

Publié le 05/01/2021 à 14:44 - Mise à jour le 05/01/2021 à 14:59
Lecture 2 minutes

Une cérémonie d'hommage national a été organisée, ce mardi 5 janvier, à Thierville-sur-Meuse, en hommage aux trois soldats du 1er Régiment de Chasseurs qui ont perdu la vie au Mali il y a une semaine.

Ces trois soldats tués lors d’une opération au Mali le 28 décembre dernier, appartenaient au 1er Régiment de Chasseurs de Thierville-sur-Meuse, près de Verdun. Une cérémonie d’hommage national a été organisée en milieu de journée, ce mardi 5 janvier, sur la place d’armes du Régiment, en présence de la ministre des Armées.

” Vous avez été emportés par un ennemi aveugle, sans yeux pour affronter votre regard. Le regard calme et profond de la liberté”, a déclaré Florence Parly, la ministre des Armées.

Le brigadier-chef Tanerii Mauri et les chasseurs de première classe Quentin Pauchet et Dorian Issakhanian effectuaient une mission d’escorte au niveau d’une zone frontalière du Niger et du Burkina Faso lorsqu’ils ont été tués dans un attentat revendiqué par le GSIM – groupe djihadiste affilié à Al-Qaïda.

Le premier “avait seulement 19 ans” lorsqu’il s’était engagé en Polynésie française, démontrant un “esprit guerrier” remarquable, a indiqué la ministre dans un discours taillé sur mesure.

“Vous étiez la preuve que la valeur n’attend pas le nombre des années : très vite, vous avez démontré des aptitudes exceptionnelles, et un esprit guerrier digne de la lignée des Aito”

Florence Parly, ministre des Armées

“Comment parler de vous, du “guerrier Mao”, sans parler des traditions polynésiennes, que vous étiez si fier et heureux de partager. Partout où vous alliez, vous emportiez un peu de Tubuai, vous l’offriez en partage à vos camarades : c’étaient des airs de ukulélé, vous qui aimiez tant la musique, c’étaient aussi des plats traditionnels cuisinés pour les autres, le fameux ma’a Tahiti, car il n’y avait selon vous, rien de plus beau que les moments simples entre camarades”, a ajouté la ministre, des trémolos dans la voix.

La dépouille de Tanerii Mauri bientôt rapatriée en Polynésie

Et de conclure : “Vous partez en laissant le souvenir d’un chasseur valeureux, exemplaire, d’une humilité rare et d’une générosité immense. Bientôt, vous rentrerez au Fenua, entouré des vôtres, accompagné jusqu’au bout, par le doux son des ukulélés”.

Le brigadier chef Tanierii Mauri a été fait Maréchal des logis.

Vous pouvez revoir le reportage de TF1 diffusé au journal de 20h en cliquant ici.

Le discours d’hommage de la ministre des Armées est à lire ici.

infos coronavirus