samedi 31 octobre 2020
A VOIR

|

Hawaii : une cérémonie « paddle out » pour rendre hommage aux victimes de violence policière

Publié le

Des surfeurs hawaiiens ont effectué une cérémonie "paddle out", dimanche dernier à Maui, afin de rendre hommage aux victimes de violence policière aux Etats-Unis.

Publié le 03/06/2020 à 15:27 - Mise à jour le 03/06/2020 à 15:35
Lecture < 1 min.

Des surfeurs hawaiiens ont effectué une cérémonie "paddle out", dimanche dernier à Maui, afin de rendre hommage aux victimes de violence policière aux Etats-Unis.

This week, three-hundred members from the Maui surf community gathered for a memorial paddle out at Launiupoko Beach…

Posted by World Surf League on Wednesday, June 3, 2020

Près de 300 surfeurs de Maui se sont donnés rendez-vous dimanche dernier à Launiupoko Beach Park, sur la côte ouest de l’île. Réunis en cercle sur le plan d’eau, ils ont effectué une cérémonie « paddle out » en hommage aux victimes de violence policière.

Comme George Floyd, dont la mort le 25 mai dernier, filmée par des passants et diffusée sur Internet, a engendré plusieurs manifestations aux Etats-Unis contre la violence policière et le racisme.

Mais aussi Ahmaud Arbery, un Afro-Américain de 25 ans, non armé, tué par balle le 23 février à Brunswick, en Géorgie. Ou encore Breonna Taylor, une afro-américaine de 26 ans, tuée par balle le 13 mars par des agents du service de police de Louisville.

« À Hawaii, quand quelqu’un décède, tu pagaies. Tu pagaies pour honorer leur vie et leur contribution. Tu pagaies pour leur rendre hommage », a confié JD Pells, le co-organisateur de la cérémonie.

infos coronavirus

Toussaint 2020 : les cimetières sous surveillance

Pour ne pas que les cimetières deviennent les prochains foyers de l’épidémie, ils seront placés sous surveillance. Pour la célébration de la Toussaint ce week-end, le port du masque et le respect des gestes barrières sont demandés à toutes les familles.

À partir du 2 novembre, tous les cours se feront à distance à l’UPF

En raison de la crise sanitaire liée à Tahiti et du nombre croissant de cas positifs à l’UPF, de nouvelles dispositions relatives aux enseignements sont mises en place à partir de lundi 2 novembre 2020.