vendredi 27 mai 2022
A VOIR

|

Hawaii : une cérémonie “paddle out” pour rendre hommage aux victimes de violence policière

Publié le

Des surfeurs hawaiiens ont effectué une cérémonie "paddle out", dimanche dernier à Maui, afin de rendre hommage aux victimes de violence policière aux Etats-Unis.

Publié le 03/06/2020 à 15:27 - Mise à jour le 03/06/2020 à 15:35
Lecture < 1 min.

Des surfeurs hawaiiens ont effectué une cérémonie "paddle out", dimanche dernier à Maui, afin de rendre hommage aux victimes de violence policière aux Etats-Unis.

Près de 300 surfeurs de Maui se sont donnés rendez-vous dimanche dernier à Launiupoko Beach Park, sur la côte ouest de l’île. Réunis en cercle sur le plan d’eau, ils ont effectué une cérémonie “paddle out” en hommage aux victimes de violence policière.

Comme George Floyd, dont la mort le 25 mai dernier, filmée par des passants et diffusée sur Internet, a engendré plusieurs manifestations aux Etats-Unis contre la violence policière et le racisme.

Mais aussi Ahmaud Arbery, un Afro-Américain de 25 ans, non armé, tué par balle le 23 février à Brunswick, en Géorgie. Ou encore Breonna Taylor, une afro-américaine de 26 ans, tuée par balle le 13 mars par des agents du service de police de Louisville.

“À Hawaii, quand quelqu’un décède, tu pagaies. Tu pagaies pour honorer leur vie et leur contribution. Tu pagaies pour leur rendre hommage”, a confié JD Pells, le co-organisateur de la cérémonie.

infos coronavirus