fbpx
lundi 27 janvier 2020
A VOIR

|

Hawaii : l’état d’urgence déclaré, l’archipel se prépare à l’ouragan Lane

Publié le

Publié le 21/08/2018 à 11:05 - Mise à jour le 21/08/2018 à 11:05
Lecture 2 minutes

“Les îles hawaïennes restent vulnérables tandis que l’ouragan Lane, de catégorie 4, passe au sud de la Grande île” de Hawaii a indiqué le Centre national des ouragans du Pacifique (CHPC), basé à Honolulu, dans son bulletin de 18H00 GMT.

Le président Donald Trump a invité les habitants à se préparer à l’arrivée de cette puissante tempête, qui s’était hissée jusqu’à la catégorie maximale de 5 sur l’échelle Saffir-Simpson, avec des vents soufflant à 260 km/h. Mercredi matin, ils ont été relevés à 250 km/h.
“Tout le monde sur la trajectoire du #HurricaneLane, s’il vous plaît, préparez-vous, suivez les conseils des responsables de l’Etat et locaux”, a tweeté M. Trump. “Soyez en sécurité”.

> Les écoles fermées

Toutes les écoles publiques sont fermées et il est fortement conseillé à tous les habitants de l’archipel de rester chez eux. Les secours sont mobilisés et il est demandé à la population de repérer dès à présent la pièce la plus sûre de leur habitation. 

​Même s’il s’est un peu essoufflé, l’ouragan reste susceptible de déverser des pluies torrentielles sur l’archipel (jusqu’à 50 cm) et de provoquer inondations et glissements de terrain.

Ce mercredi à 11 heures, Lane se rapprochait de l’archipel avec des vents atteignant 250 km/h. Lane se déplace d’ouest en nord-ouest et devrait faire un virage progressif vers le nord-ouest ce mercredi, le ramenant “dangereusement près” des îles jeudi et jusqu’à samedi rapporte Hawaii news now.

Une “alerte ouragan” est en vigueur à Big Island, ainsi pour le comté de Maui, composé de plusieurs îles, dont celles de Maui, Lanai et une partie de Molokai. Cela signifie que des conditions dignes d’un ouragan (vent, pluie, vagues) sont prévues sur ces zones dans les 48 heures.

“L’oeil de l’ouragan devrait aller très près, ou même passer au-dessus, des principales îles de Hawaii entre jeudi et samedi”, selon le service météorologique national (NWS), qui s’attend à ce que les vents se réduisent dans les prochains jours, ne les rendant cependant pas moins dangereux.

> Etat d’urgence

Le gouverneur de l’Etat, David Ige, a déclaré mardi l’état d’urgence dans une partie du territoire, afin de débloquer des moyens supplémentaires et de fournir de l’aide aux éventuels sinistrés.
“L’ouragan Lane n’est pas un ouragan sage”, a-t-il prévenu. “Je n’ai jamais vu de modifications aussi importantes des prévisions de trajectoire que j’en ai vues avec cette tempête”.
“J’exhorte nos habitants et nos visiteurs à prendre cette menace au sérieux et à se préparer pour un impact d’envergure”, a-t-il ajouté.

> Vu de l’espace…

Mercredi matin, l’astronaute de la NASA Ricky Arnold a twitté deux images de l’ouragan Lane vu de l’espace. Des images qui montrent la taille impressionnante du phénomène… 

Le coeur des ouragans atteint rarement les terres à Hawaii: le dernier ouragan majeur –au moins catégorie 3– dont l’oeil a touché les terres de l’archipel était Iniki, en 1992. Il a causé la mort de six personnes et fait 3 milliards de dégâts.

Hawaii avait déjà été menacé en août par un ouragan d’envergure. Hector, qui a atteint la catégorie 4, est finalement passé bien au large de la grande île, mais a néanmoins provoqué de grosses vagues sur une partie des côtes.

Rédaction web avec AFP

L’audiovisuel, un secteur qui séduit les jeunes

Ils sont graphistes, cadreurs, réalisateurs ou beatmakers. Avec la généralisation des smartphones et du numérique, les métiers de l’audiovisuel attirent de plus en plus de jeunes. Faute d’école spécialisée au fenua, ils sont nombreux à se former sur le tas. Comment font-ils pour s’en sortir et se faire une place sur un marché restreint ? Eléments de réponse.

Le paiement sans contact bientôt généralisé en Polynésie

Jusqu’à aujourd’hui, seule la Banque de Tahiti avait équipé son parc du système de paiement sans contact. D’ici la fin de l’année, l’ensemble des Polynésiens y auront accès. Les techniciens de l’OSB font le tour des commerçants pour installer cette nouvelle fonction. Une opération de grande ampleur puisque le reste du parc compte près de 2 700 terminaux de paiement électronique.

L’inlassable hausse des cotisations sociales

Les nouvelles hausses des cotisations sociales sont effectives depuis le 1er janvier. Adoptées en conseil des ministres le 13 décembre, elles visent la tranche A de la retraite et l’assurance maladie. Des augmentations "nécessaires", juge le gouvernement, malgré les réticences des partenaires sociaux.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Crash d’Air Moorea : de lourdes condamnations pour les...

Treize ans après le crash du Twin Otter d’Air Moorea, les principaux responsables de la compagnie ont été condamnés ce matin à de lourdes peines de prison par la cour d’appel de Papeete. Comme devant le tribunal correctionnel, ils ont été reconnus coupables d’homicides involontaires. Une décision accueillie avec satisfaction par les familles des victimes.

L’infirmerie de Rimatara reçoit le premier label Fare Ea

Le ministre de la Santé et de la prévention, Jacques Raynal, a procédé, mardi à la remise du premier label Fare Ea à l'infirmerie de Rimatara, en présence du Tavana Hau des Australes, Rachel Tau, et du maire de la commune de Rimatara, Georges Hatitio.

L’audiovisuel, un secteur qui séduit les jeunes

Ils sont graphistes, cadreurs, réalisateurs ou beatmakers. Avec la généralisation des smartphones et du numérique, les métiers de l’audiovisuel attirent de plus en plus de jeunes. Faute d’école spécialisée au fenua, ils sont nombreux à se former sur le tas. Comment font-ils pour s’en sortir et se faire une place sur un marché restreint ? Eléments de réponse.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X