vendredi 7 août 2020
A VOIR

|

Hawaii adopte l’Accord de Paris sur le climat

Publié le

Publié le 05/06/2017 à 16:07 - Mise à jour le 05/06/2017 à 16:07
Lecture 2 minutes

Alors que Près d’un Américain sur deux désapprouve la décision de Donald Trump de sortir les États-Unis de l’Accord de Paris, et que de nombreuses villes des Etats-Unis ont décidé de passer outre la décision de Trump, Hawaii est devenu le premier état à adopter formellement les promesses de l’Accord de Paris sur le climat, faisant en cela un pied de nez au président des USA.

La signature du projet de loi a eu lieu moins de deux semaines après que le président Trump ait annoncé qu’il retirait les États-Unis de l’accord sur le climat, un accord visant à lutter contre le changement climatique.

Comme le révèle le site « Hawaïï News Now », le gouverneur de l’état d’Hawaïï, David Ige a signé deux projets de loi qui visent à faire de Hawaïï un endroit plus vert pour vivre.

« En tant qu’état insulaire, nous sommes particulièrement conscients des limites de notre environnement naturel. Nous voyons les impacts de nos actions », a déclaré David Ige. « À l’heure actuelle, il est temps que les États et les gouverneurs prennent leur avenir en main. »

L’une des lois signées par le gouverneur développe des stratégies et des mécanismes pour réduire les émissions de gaz à effet de serre dans tout l’État, en harmonie avec les principes et les objectifs adoptés dans l’accord de Paris.

L’autre loi, met en place un groupe de travail qui aura la charge d’identifier les pratiques agricoles et aquacoles pour améliorer la santé des sols et promouvoir la séquestration du carbone dans les secteurs agricole et aquacole de l’État.
 

Rédaction Web

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

45 surfeuses en lice pour la Reef Vahine Cup

Tehinahoohu Tupea-David, membre du comité organisateur de la Reef Vahine Cup, nous parle de cette première compétition de surf organisée depuis la levée du confinement. A partir de ce vendredi, et jusqu'à dimanche, elle réunit 45 surfeuses de tout âge sur le spot de Taharuu.

80 tonnes de nono pesées à Raiatea

À Raiatea, la production de nono ne faiblit pas. Pour sa quatrième pesée depuis la fin du confinement, la récolte du mois s’élève à près de 80 tonnes. Une ressource agricole qui bénéficie à plusieurs centaines d’habitants...

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV