mercredi 27 janvier 2021
A VOIR

|

Etats-Unis : déraillement mortel dans l’état de Washington

Publié le

Publié le 17/12/2017 à 7:38 - Mise à jour le 17/12/2017 à 7:38
Lecture 2 minutes

« Il y a plusieurs morts », a indiqué Ed Troyer, membre du service du shériff du comté de Pierce lors d’un point-presse, évoquant une scène « vraiment horrible ». Le train qui inaugurait la ligne entre Seattle (Washington) et Portland (Oregon) a déraillé ce lundi matin à 7h40 (4h40 heure du fenua) en passant sur un pont ferroviaire qui surplombe une autoroute. A son bord, se trouvent 78 passagers et cinq membres d’équipage. 

 Des photos publiées par le Département des transports de l’Etat (WSDOT) et par la police de l’Etat montrent au moins une voiture du train tombée du pont sur la chaussée de la principale artère reliant Olympia à Tacoma, vers le sud.

Les causes de l’accident n’étaient pas connues et aucun bilan plus précis n’était disponible dans l’immédiat. 

Selon la société de transport Amtrak, le train était de type Cascades, un train pendulaire à grande vitesse.

Enquête fédérale

Le bureau d’enquête fédéral NTSB a indiqué sur son compte Twitter qu’il enquêtait sur l’accident. 

Le dernier accident grave remonte au 12 mai quand l’Amtrak 188 reliant Washington à New York avec 243 personnes à bord avait déraillé à l’entrée d’une courbe alors que le train était lancé à 170 km/h, soit plus de deux fois la vitesse autorisée. L’accident a fait huit morts et blessé plus de 200 personnes.

Selon les experts, le déraillement aurait pu être évité très simplement si un système de limitation de vitesse, utilisé depuis des années, avait été installé à l’endroit de l’accident.

Appelé Positive Train Control (PTC), ce système de contrôle permet de surveiller où se trouve le train et la vitesse à laquelle il circule, grâce à des capteurs GPS placés à la fois dans les trains et le long des voies.

Un système informatique centralise les données et empêche tout excès de vitesse, tout feu rouge grillé ou toute collision avec un autre convoi en agissant sur la locomotive à la place du conducteur, pour freiner s’il va trop vite, ou l’arrêter complètement si un obstacle a été détecté sur les voies par exemple.
 

Rédaction web avec AFP

infos coronavirus

Covid-19 : les vaccins sont arrivés à Raiatea

Les premières doses du vaccin contre la covid-19 sont arrivées lundi matin à Raiatea. La première phase de vaccination a démarré dans l'après-midi à l’hôpital de Uturoa. Sur les 180 personnels médicaux, une cinquantaine seulement s’est inscrite pour le moment.