jeudi 26 novembre 2020
A VOIR

|

Espagne : elle brise sa quarantaine, une surfeuse arrêtée sur une plage

Publié le

Une Espagnole partie surfer alors qu'elle aurait dû être en quarantaine après un test positif au coronavirus a été arrêtée sur une plage de Saint-Sébastien (Nord), selon la police et des images de son arrestation diffusées sur Twitter.

Publié le 09/09/2020 à 9:15 - Mise à jour le 09/09/2020 à 9:28
Lecture < 1 min.

Une Espagnole partie surfer alors qu'elle aurait dû être en quarantaine après un test positif au coronavirus a été arrêtée sur une plage de Saint-Sébastien (Nord), selon la police et des images de son arrestation diffusées sur Twitter.

Dans cette vidéo, devenue virale en Espagne et mise en ligne lundi par une personne présente sur cette plage, on peut voir la surfeuse rester un moment dans l’eau malgré les appels de plusieurs agents de la police régionale basque lui intimant de sortir de l’eau.

« Nous avons reçu un signalement nous indiquant que cette personne était positive, qu’elle était en arrêt maladie et qu’elle était quand même allée surfer », au lieu de rester chez elle en quarantaine, a indiqué mercredi à l’AFP une porte-parole de la police.

Selon l’auteur de la vidéo, cette surfeuse est habituellement secouriste sur la plage de la Concha, la plus célèbre de cette ville du Pays basque.

Capture vidéo crédit Javier SANZ / AFPTV / AFP

Sur la vidéo, on la voit visiblement contrariée, repoussant de la main un agent masqué muni d’une matraque. Finalement, deux policiers vêtus d’une combinaison intégrale de protection la font sortir de la plage sous le regard médusé des baigneurs.

Elle a été « immédiatement » mise à disposition de la justice, a indiqué la porte-parole de la police.

L’Espagne a été cette semaine le premier pays d’Europe occidentale à dépasser officiellement la barre des 500 000 cas de Covid-19.

infos coronavirus

Moetai Brotherson regrette que les aides de l’État ne soient pas indexées

Le député Moetai Brotherson était notre invité en plateau mardi soir. Nous avons fait un point avec lui sur la situation sanitaire et économique du fenua, mais aussi sur le procès en appel de Radio Tefana.