vendredi 25 septembre 2020
A VOIR

|

Emmanuel Macron renonce à sa retraite de président de la République

Publié le

Emmanuel Macron renonce par avance à sa future retraite d'ancien président de la République, a indiqué samedi l'Élysée à l'AFP, confirmant une information du journal Le Parisien.

Publié le 21/12/2019 à 13:00 - Mise à jour le 21/12/2019 à 16:26
Lecture 2 minutes

Emmanuel Macron renonce par avance à sa future retraite d'ancien président de la République, a indiqué samedi l'Élysée à l'AFP, confirmant une information du journal Le Parisien.

Le chef de l’État français, qui a fêté ses 42 ans ce samedi, a également décidé de ne pas siéger à l’avenir au Conseil constitutionnel dont les anciens présidents sont membres de droit à vie, avec une indemnité de 13 500 euros (environ 1,6 million de Fcfp). Cette décision intervient en plein mouvement de grève contre la réforme des retraites voulue par le chef de l’État qui a appelé depuis Abidjan samedi à une « trêve » au 17e jour de la mobilisation.

Mais selon l’Élysée, « il n’y a pas de volonté d’affichage », seulement « une volonté de cohérence » de la part d’Emmanuel Macron. La présidence rappelle qu’il avait démissionné de la haute fonction publique le jour même de sa déclaration de candidature à la présidentielle en novembre 2016.

Emmanuel Macron sera donc le premier président à renoncer au bénéfice de la loi du 3 avril 1955. En vertu de ce texte, les anciens chefs d’État se voient verser à vie, dès leur départ de l’Élysée, une pension équivalente au salaire d’un conseiller d’État, soit 6 220 euros bruts mensuels (742 243 Fcfp). Ce montant n’est soumis à aucune condition d’âge ni durée de mandat, ni plafond de revenus. « Il a décidé qu’il ne s’appliquerait pas cette loi à court terme en 2022, ni en 2027 en cas de deuxième mandat », a indiqué l’Élysée à l’AFP. À la place, « un nouveau système sera créé dans le cadre du futur régime universel par points » pour les pensions des chefs de l’État.

Selon l’Élysée, la cohérence veut que la loi de 1955 ne s’applique plus à aucun président à l’avenir.

La décision de ne pas siéger au Conseil constitutionnel relève elle aussi d’une certaine cohérence puisque la mesure figure dans le projet de réforme constitutionnelle qui attend encore de voir le jour.

Des deux prédécesseurs de Macron, François Hollande a renoncé de lui-même à y siéger alors que Nicolas Sarkozy a démissionné du Conseil constitutionnel en 2013 suite à l’invalidation par cette instance de ses comptes de campagne pour l’élection présidentielle de 2012.

SourceAFP

infos coronavirus

Moorea : une reprise touristique plutôt timide, la clientèle locale limite la casse

Depuis le 15 juillet dernier, le pays a réouvert les vols internationaux, une ouverture très attendue du secteur touristique durement touché par le confinement. Et après un peu plus de deux mois d’activité force est de constater que la reprise est plutôt timide du côté de Moorea, c’est la proximité avec Tahiti qui sauve quelque peu les meubles...

Le CHPF a commandé des tablettes connectées pour les patients atteints de Covid-19

Jacques Raynal, ministre de la Santé, a annoncé ce jeudi matin lors de la séance de la session budgétaire à l'Assemblée de la Polynésie française, que le CHPF avait commandé des tablettes connectées à destination des patients atteints du Covid-19 afin de faciliter le lien numérique avec leurs proches.

Télétravail : un projet de loi présenté aux partenaires sociaux le 2 octobre

Dans une réponse à Virginie Bruant en séance à l'assemblée de la Polynésie, la ministre du Travail Nicole Bouteau, a annoncé qu'un projet de loi sur le télétravail a été formalisé.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Trois personnes, dont un roulottier de Faa’a, arrêtées pour...

Deux hommes, dont le propriétaire d’une roulotte de Faa’a, ainsi qu’une jeune femme, ont été interpellés en milieu de semaine dernière par les gendarmes de la brigade de recherches. Ils sont suspectés d’avoir importé environ 400 grammes d’ice au cours de trois voyages à Hawaii, en février et mars 2019.

34 muto’i stagiaires en formation

Ils apprennent les rudiments du métier de policier municipal. 34 stagiaires ont endossé l’uniforme et découvrent les différentes facettes de la profession....

Eugène Sommers est le nouveau président du Cesec

Les membres du Conseil économique, social, environnemental et culturel étaient réunis ce vendredi matin en assemblée plénière afin d'élire les nouveaux membres...

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV