vendredi 5 mars 2021
A VOIR

|

Des sous-marins français pour la marine australienne

Publié le

Publié le 18/12/2016 à 9:42 - Mise à jour le 18/12/2016 à 9:42
Lecture < 1 min.

Le constructeur naval français DCNS, détenu à 62 % par l’Etat, a été choisi en avril pour ce contrat, estimé au total à 34 milliards d’euros, pour la partie design, fabrication, maintenance et formation des personnels. Les 12 sous-marins Shortfin Barracuda commandés seront dérivés de la nouvelle génération de sous-marins nucléaires d’attaque Barracuda (99 mètres de long, 4 650 tonnes en surface), dont le premier exemplaire sera livré en 2019 à la marine française. Le contrat, qui nécessitera 4 millions d’heures de travail pour DCNS et ses sous-traitants, va permettre de pérenniser 3 000 à 4 000 emplois.
 

Rédaction Web avec DCNS 

infos coronavirus

La quarantaine passe à 10 jours pour les arrivants en Polynésie

"De manière générale, face au virus ou un de ses variants, la majorité des contaminations à la covid-19 sont constatées entre le quatrième et le huitième jour", explique le conseil des ministres dans son compte-rendu