jeudi 26 mai 2022
A VOIR

|

Des médecins australiens aux îles Salomon pour lutter contre une flambée de Covid

Publié le

Une équipe de médecins australiens est arrivée samedi aux îles Salomon pour aider les autorités à lutter contre une flambée soudaine de cas de Covid-19, pratiquement absent de cet archipel du Pacifique jusqu'à la semaine dernière.

Publié le 30/01/2022 à 13:23 - Mise à jour le 30/01/2022 à 17:02
Lecture < 1 min.

Une équipe de médecins australiens est arrivée samedi aux îles Salomon pour aider les autorités à lutter contre une flambée soudaine de cas de Covid-19, pratiquement absent de cet archipel du Pacifique jusqu'à la semaine dernière.

Les autorités australiennes ont annoncé que huit experts avaient atterri à Honiara, la capitale de l’archipel, avec une cargaison de 37.000 doses de vaccins. 

“Cette équipe multidisciplinaire comprend des spécialistes en médecine d’urgence, en contrôle des maladies infectieuses, en logistique et en ergothérapie”, a déclaré le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.

L’Australie a déjà fourni aux Salomon des équipements de protection et du matériel médical.

Jusqu’à la semaine dernière, ce pays de 700.000 habitants, qui s’était hermétiquement coupé du monde au début de la pandémie, n’avait enregistré aucun décès et seulement 31 cas de coronavirus.

Un premier cas de contamination local a été détecté dans l’archipel à la mi-janvier et depuis, les infections ont explosé. Vendredi, le bilan s’établissait à près de 900 cas et cinq décès.

Le nombre de contaminations est probablement sous-estimé en raison des capacités limitées de dépistage.

La capitale a été placée sous confinement le 19 janvier, une mesure qui devait en principe être levée samedi soir.

Le taux de vaccination dans l’archipel demeure faible, selon les données de l’Organisation mondiale de la santé. Au 22 janvier, environ 270.000 doses avaient été administrées. 

Il s’agit de la deuxième intervention de l’Australie aux îles Salomon au cours des derniers mois. Canberra avait envoyé des militaires et des policiers fin 2021 pour contribuer au maintien de l’ordre après des émeutes contre le gouvernement du Premier ministre Manasseh Sogavare.

infos coronavirus