vendredi 5 mars 2021
A VOIR

|

Des bus réservés aux femmes pour éviter les violences

Publié le

Publié le 04/01/2016 à 10:06 - Mise à jour le 04/01/2016 à 10:06
Lecture < 1 min.

Radio Australie rapporte que des bus réservés aux femmes sont désormais en circulation à Port Moresby, capitale de la Papouasie Nouvelle-Guinée. 
Selon l’ONU, 90% des femmes ont déjà été victimes de violences dans les transports en commun de cette ville. La plupart des attaques seraient commises par des hommes. L’ONU, via son Programme pour des villes plus sûres, et l’Australie ont donc décidé de mettre en place ces bus spéciaux. 

Deux hommes seulement auront le droit de monter dans le bus : le chauffeur et un agent de sécurité. Le bus roulera une fois par heure et le trajet sera gratuit. Le système est déjà très populaire. « Il y a une très forte demande pour ce service de bus et on ne peut pas répondre à cette demande, pour le moment. On essaie de voir comment on pourrait faire pour mettre en circulation plus de bus », a déclaré Katherine Webber, du programme des Nations unies à Radio Australie. 

 

infos coronavirus

La quarantaine passe à 10 jours pour les arrivants en Polynésie

"De manière générale, face au virus ou un de ses variants, la majorité des contaminations à la covid-19 sont constatées entre le quatrième et le huitième jour", explique le conseil des ministres dans son compte-rendu