jeudi 26 mai 2022
A VOIR

|

Délégation américaine d’importance aux îles Salomon face aux récentes avancées chinoises

Publié le

Une délégation diplomatique américaine de haut niveau va se rendre cette semaine dans les îles Salomon et d'autres îles du Pacifique, a annoncé lundi la Maison Blanche, alors que les ambitions chinoises dans cette région stratégique suscitent des inquiétudes

Publié le 18/04/2022 à 10:50 - Mise à jour le 18/04/2022 à 10:59
Lecture < 1 min.

Une délégation diplomatique américaine de haut niveau va se rendre cette semaine dans les îles Salomon et d'autres îles du Pacifique, a annoncé lundi la Maison Blanche, alors que les ambitions chinoises dans cette région stratégique suscitent des inquiétudes

Kurt Campbell, responsable de la sécurité nationale pour la région Asie-Pacifique à la Maison Blanche, et Daniel Kritenbrink, secrétaire d’État adjoint chargé des affaires de l’Asie de l’Est et du Pacifique, dirigeront cette délégation, a indiqué la porte-parole du Conseil national de sécurité, Adrienne Watson.

Ils visiteront l’Etat de Hawaii, les îles Fidji, la Papouasie-Nouvelle-Guinée et les îles Salomon.

Des représentants du département d’État, du Pentagone et de l’USAID se joindront à la délégation pour “approfondir les liens durables avec la région et faire progresser une région indo-pacifique libre, ouverte et résiliente”, a déclaré Mme Watson.

Une attention particulière est portée à l’étape aux îles Salomon alors que les États-Unis et son proche allié l’Australie s’inquiètent de l’accord de sécurité que le petit pays a récemment conclu avec la Chine.

Bien que les détails restent flous, la fuite d’une version préliminaire de ce pacte fait craindre à Canberra et Washington l’octroi à la Chine d’un ancrage militaire dans le Pacifique, incluant des déploiements navals autour des îles. 

Manasseh Sogavare, Premier ministre des Salomon, a depuis déclaré que son pays n’entendait pas autoriser la Chine à construire une base militaire.

Le secrétaire d’État américain, Antony Blinken, a voyagé dans la région en février pour souligner l’engagement de Washington à élaborer une stratégie à long terme pour contenir les ambitions grandissantes de Pékin.

infos coronavirus