vendredi 24 septembre 2021
A VOIR

|

Covid-19 : deux nouveaux décès et un couvre-feu instauré en Nouvelle-Calédonie

Publié le

Un couvre-feu a été instauré en Nouvelle-Calédonie, en plus du confinement, a annoncé le haut-commissaire de la République ce lundi. De son côté, le porte-parole du gouvernement a confirmé deux nouveaux décès dans l’archipel rapportent nos partenaires Outremer360.

Publié le 13/09/2021 à 11:38 - Mise à jour le 13/09/2021 à 14:46
Lecture 2 minutes

Un couvre-feu a été instauré en Nouvelle-Calédonie, en plus du confinement, a annoncé le haut-commissaire de la République ce lundi. De son côté, le porte-parole du gouvernement a confirmé deux nouveaux décès dans l’archipel rapportent nos partenaires Outremer360.

«À la demande de la collégialité (gouvernement local, NDLR), nous avons décidé de prendre un arrêté, co-signé, dès ce soir, qui institue une mesure complémentaire (…) qui consiste notamment à interdire tout déplacement de 21 heures le soir, à compter de (mardi) soir, jusqu’à 5 heures du matin“, a annoncé le haut-commissaire Patrice Faure. Ce couvre-feu est applicable durant 15 jours.

Ça veut dire que la circulation, le sport, la déambulation, même seul(e), dans les rues entre 21 heures et 5 heures du matin est strictement interdite. Les seules exceptions, ce sont celles et ceux qui rentrent du travail ou qui vont au travail. Mais avec l’attestation de leur employeur”, a-t-il précisé, prévenant que “des contrôles” auront lieu, avec des amendes allant de 15 000 à 447 000 Fcfp en cas de récidive. Il s’agit du premier couvre-feu en Nouvelle-Calédonie depuis le début de la pandémie. Il vient s’ajouter au confinement qui pourrait être prolongé d’au moins une semaine.

Selon les derniers chiffres de l’épidémie en Nouvelle-Calédonie, 821 cas ont été détectés depuis le 6 septembre, date du retour du coronavirus sur l’ensemble de l’archipel. Parmi ces 821 cas, 256 ont été enregistrés dimanche. Mais d’après Nouvelle-Calédonie La 1ère, qui s’appuie sur une note de la direction locale des Affaires sanitaires et sociales (DASS), le millier de cas auraient été franchi dans la journée de lundi.

Du côté des chiffres de Médipôle de Koutio, principal centre hospitalier de l’archipel, “sept patients sont actuellement hospitalisés en réanimation”, et “80 % des patients actuellement hospitalisés ne sont pas vaccinés“, précise le Dr Sébastien Mabon.

Selon Yannick Slamet, porte-parole du gouvernement, 2 personnes sont décédées dans la nuit de lundi à mardi sur le Caillou, ce qui porte à quatre le nombre de décès liés au Covid. Il s’agit de 2 personnes âgées qui n’étaient pas vaccinées et qui souffraient de comorbidités.

Enfin, les autorités sanitaires locales observent un « résultat extrêmement encourageant » sur le front de la vaccination : la barre des 100 000 primo-vaccinés a été franchie durant le weekend sur l’archipel. Depuis ce lundi, les personnes âgées de 65 ans, les plus fragiles et le personnel médical peuvent recevoir une troisième dose de vaccin.

Rédigé par

infos coronavirus