mercredi 23 septembre 2020
A VOIR

|

Covid-19 : 90 000 Fcfp d’amende en Nouvelle-Calédonie en cas de non-respect du confinement

Publié le

Le gouvernement calédonien a pris un certain nombre de mesures pour lutter contre l'entrée du coronavirus Covid-19 sur le territoire, pour le moment exempt de cas.

Publié le 17/03/2020 à 10:26 - Mise à jour le 17/03/2020 à 10:36
Lecture < 1 min.

Le gouvernement calédonien a pris un certain nombre de mesures pour lutter contre l'entrée du coronavirus Covid-19 sur le territoire, pour le moment exempt de cas.

« L’ensemble des vols à destination de la Nouvelle-Calédonie seront suspendus » à partir de la semaine prochaine, a annoncé mardi Thierry Santa, le président du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie à l’occasion d’une conférence de presse sur les mesures de protection contre le Covid-19.

Pour l’heure, aucun cas avéré du nouveau coronavirus n’a été détecté en Nouvelle-Calédonie, qui dispose d’une relative autonomie, et est notamment compétente en matière de santé. 

La mesure devrait s’appliquer en début de semaine prochaine, le gouvernement souhaitant tout d’abord procéder à un inventaire des personnes en attente de départ et de retour, a précisé M. Santa. 

Toutefois, « un lien minimum avec la métropole sera maintenu, en particulier pour des raisons sanitaires »

L’ensemble des passagers arrivant en Nouvelle-Calédonie et ne présentant aucun symptôme devront par ailleurs « s’auto-confiner » à leur lieu de résidence pendant quatorze jours, à compter de mardi soir. 

Une amende de 90 000 Fcfp sera appliquée en cas de non-respect de ce confinement. Des contrôles inopinés seront effectués par les forces de l’ordre. 

Des mesures beaucoup plus contraignantes seront adoptées en cas d’introduction du virus dans l’archipel, a précisé le gouvernement.

Enfin, une réflexion a été engagée sur le volet économique avec pour « objectif qu’il n’y ait aucun impact pour les salariés ». Un soutien sera demandé à l’État, les collectivités locales ayant relativement peu de marges de manœuvre budgétaire dans un contexte de ralentissement économique. 

Le Sénat coutumier a demandé « la fermeture du trafic aérien pour les entrées et les sorties des personnes à l’aéroport de la Tontouta ». Une demande qui s’étend également au trafic maritime. 

Le mouvement océanien indépendantiste (MOI) organise, mercredi, une manifestation devant les locaux du gouvernement afin de réclamer « la fermeture immédiate des frontières ».

SourceAFP

infos coronavirus

Coronavirus : les UV pour lutter contre l’épidémie ?

C’est un appareil qui pourrait s’avérer très efficace pour désinfecter les surfaces susceptibles d’être contaminées par la Covid-19. Le Bio-Scan utilise les...

Covid-19 : Des guides sanitaires pour mobiliser la population dans les quartiers de Papeete

20 guides sanitaires arpentent chaque jour les quartiers de la capitale pour sensibiliser aux mesures de précaution et protéger la population. Armés de gel désinfectant et de beaucoup de patience, ils rappellent jusqu’au domicile des personnes les plus isolées ou les plus faibles, comment éviter la propagation du coronavirus.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

En métropole, la durée du congé de paternité va...

La durée du congé de paternité va doubler et passer à 28 jours, a indiqué mardi l'Élysée, permettant à la France, un temps en pointe sur le sujet, de combler une partie de son retard par rapport aux meilleurs élèves européens.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV