samedi 30 mai 2020
A VOIR

|

Coronavirus : plus de 90 000 morts dans le monde

Publié le

Nouveaux bilans, nouvelles mesures, faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

Publié le 09/04/2020 à 10:08 - Mise à jour le 09/04/2020 à 11:55
Lecture 2 minutes

Nouveaux bilans, nouvelles mesures, faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

Plus de 90 000 morts dans le monde

Plus d’un million et demi de cas d’infection par le nouveau coronavirus étaient officiellement déclarés dans le monde jeudi à 19H00 GMT, dont plus de 96 700 décès, selon un comptage réalisé par l’AFP à partir de sources officielles.

Les États-Unis sont le pays le plus touché en nombre de cas (451 491, dont 15 938 décès).

L’Europe reste le continent ayant recensé le plus de cas (811 723) et de décès (65 811). L’Italie affiche le plus grand nombre de décès (18 279), suivie par l’Espagne (15 238), la France (12 210) et le Royaume-Uni (7 978).

Boris Johnson sort des soins intensifs

Le Premier ministre britannique Boris Johnson, contaminé par le nouveau coronavirus, est sorti dans la soirée des soins intensifs où il avait été transféré lundi soir, mais il demeure hospitalisé. 

« Grande Dépression »

La pandémie de Covid-19 pourrait engendrer au niveau mondial « les pires conséquences économiques depuis la Grande Dépression » de 1929, a prévenu la patronne du Fonds monétaire international (FMI), Kristalina Georgieva.

Récession en Afrique

L’Afrique subsaharienne devrait entrer en récession en 2020, à cause de la pandémie, une première en plus d’un quart de siècle, selon la Banque mondiale.

France : plan d’urgence doublé

En prévision de la chute de son produit intérieur brut (PIB) estimée désormais à 6% en 2020, la France va porter son plan d’urgence de 45 à 100 milliards d’euros.

La Fed à la rescousse

La Banque centrale des États-Unis a annoncé 2 300 milliards de dollars de nouveaux prêts pour « soutenir l’économie », destinés tout particulièrement aux entreprises et aux collectivités locales touchées par la crise du coronavirus.

L’UE à la peine

Nouvelle réunion jeudi soir des ministres européens des Finances, après leur échec la veille à trouver une réponse économique commune face au coronavirus.

Les Pays-Bas refusent notamment de céder aux demandes italiennes sur les prêts susceptibles d’être octroyés aux États en difficulté par le fonds de secours de la zone euro, selon des participants.

Opep : conférence décisive

Les principaux pays producteurs de pétrole, ceux de l’Opep en tête, se retrouvaient jeudi par écrans interposés pour tenter de s’accorder sur des baisses de production afin de soutenir les prix qui se sont effondrés avec la pandémie.

Première réunion du Conseil de sécurité

Après des semaines de divisions, notamment sino-américaines, le Conseil de sécurité de l’ONU se réunit -par visioconférence et à huis clos- pour la première fois jeudi pour discuter du Covid-19. 

Confinement prolongé

L’Afrique du sud ainsi que la Hongrie ont annoncé le prolongement du confinement de leur population, tandis que le Royaume-Uni et la France s’y préparent.

La terre vue d’en haut

Le premier équipage spatial au temps du Covid-19 s’est arrimé jeudi à la Station spatiale internationale (ISS), après avoir décollé du cosmodrome russe de Baïkonour, au Kazakhstan, à bord d’un vaisseau Soyouz. 

Si la mission de six mois des trois hommes (deux Russes et un Américain) a été maintenue malgré la pandémie, plusieurs rituels ont toutefois été annulés, notamment les adieux aux familles qui se sont effectués par visioconférence. 

SourceAFP

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV