vendredi 18 septembre 2020
A VOIR

|

Coronavirus : plus de 800.000 morts dans le monde, les restrictions se multiplient

Publié le

Le bilan de la pandémie provoquée par le nouveau coronavirus a dépassé samedi les 800.000 morts, selon un comptage de l'AFP, au moment où de nombreux pays sont confrontés à une flambée de nouveaux cas et multiplient les restrictions.

Publié le 22/08/2020 à 11:42 - Mise à jour le 22/08/2020 à 10:50
Lecture 3 minutes

Le bilan de la pandémie provoquée par le nouveau coronavirus a dépassé samedi les 800.000 morts, selon un comptage de l'AFP, au moment où de nombreux pays sont confrontés à une flambée de nouveaux cas et multiplient les restrictions.

Dans ce contexte, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a préconisé le port du masque pour les « enfants âgés de 12 ans et plus dans les mêmes conditions que les adultes ».

Et ce « en particulier lorsqu’ils ne peuvent garantir une distance d’au moins un mètre des autres et si la transmission est généralisée dans la zone concernée ».

L’OMS a par ailleurs déclaré, par la voix de son patron Tedros Adhanom Ghebreyesus, espérer « en terminer avec cette pandémie en moins de deux ans »

« Surtout si nous pouvons unir nos efforts (…) et en utilisant au maximum les outils disponibles et en espérant que nous pourrons avoir des outils supplémentaires comme les vaccins, je pense que nous pouvons y mettre un terme dans un délai plus court que (pour) la grippe (espagnole) de 1918 », qui avait décimé 50 millions de personnes jusqu’en 1920, a-t-il ajouté.

« Dans la situation actuelle, (…) le virus a plus de chances de se propager », a souligné le chef de l’OMS. « Mais nous avons l’avantage de disposer de meilleures technologies (…) Et nous savons comment l’arrêter ».

Plus de mille nouveaux cas en Italie

Mais, en attendant, le bilan des morts et des malades continue de s’accroître dans le monde.

Au total, 800.004 décès ont été recensés sur 23.003.079 cas déclarés, selon un comptage réalisé par l’AFP à partir de sources officielles samedi à 11h00 GMT.

L’Amérique latine et les Caraïbes sont la région la plus endeuillée avec 254.897 morts et plus de la moitié des décès dus au Covid-19 sur la planète ont été enregistrés dans quatre pays : les Etats-Unis (175.416), le Brésil (113.358), le Mexique (59.610) et l’Inde (55.794). 

Le nombre des morts causées par cette maladie a doublé depuis le 6 juin et plus de 100.000 nouveaux décès ont été recensés en 17 jours, depuis le 5 août. 

Souvent citée en exemple pour sa gestion de l’épidémie, l’Allemagne a comptabilisé plus de 2.000 cas supplémentaires en 24 heures.

Le nombre des nouvelles contaminations y a fortement progressé ces derniers jours en raison, disent les autorités, du retour massif de touristes allemands qui ont passé leurs vacances dans des zones à risque à l’étranger.

Ailleurs en Europe, les chiffres sur 24 heures sont encore plus mauvais en France et en Espagne, illustration d’un rebond de la pandémie.

3.602 nouveaux cas ont ainsi été annoncés samedi sur le territoire français, après 4.586 la veille. A l’approche de la rentrée scolaire, le gouvernement a décrété le port du masque obligatoire dans les écoles pour les plus de 11 ans. Il l’est déjà dans des quartiers entiers de Paris et d’autres grandes villes, comme Lyon, Toulouse et Nice.

L’Espagne, malgré un confinement parmi les plus stricts du monde, le port du masque généralisé et des millions de tests, redevient un des pays les plus touchés, avec plus de 8.000 cas supplémentaires en une journée.

Quant à l’Italie, elle a annoncé samedi avoir enregistré 1.071 nouvelles contaminations quotidiennes, franchissant le seuil symbolique de mille par jour pour la première fois depuis le 12 mai.

Simple recommandation jusque-là, le port du masque est désormais obligatoire dans les transports en commun au Danemark.

Serrage de vis aussi en Angleterre où le confinement est durci dans plusieurs zones du nord-ouest et où la deuxième ville la plus peuplée, Birmingham, a été placée sous surveillance.

Rebond en Corée du Sud

En Asie, la Corée du Sud, qui avait jusqu’ici réussi à juguler l’épidémie grâce à une stratégie très poussée de tests et de traçage des contacts des personnes contaminées, a enregistré plus de 300 nouveaux cas de Covid-19 pendant deux jours consécutifs, dont 332 samedi, un record depuis le mois de mars.

Les autorités ont en conséquence annoncé l’extension à l’ensemble du territoire, à partir de dimanche, du renforcement des restrictions appliquées dans la région de Séoul.

L’Inde a de son côté imposé des mesures sévères pour réduire les risques de contamination pendant la fête religieuse de Ganesh, une des plus importantes dans ce pays. D’une durée de 10 jours, elle est l’occasion d’immenses cortèges pour l’immersion dans la mer d’Arabie d’imposantes effigies du dieu hindou Ganesh, mi-homme mi-éléphant. Les accès aux plages ont été réduits, comme la taille des statues.

En Argentine, la province septentrionale de Jujuy, l’une des plus pauvres, connaît une augmentation exponentielle du nombre des cas et les médecins se préparent à un risque d' »effondrement » du système de santé. 30% des membres du personnel soignant ont été contaminés.

Le Venezuela a pour sa part reçu samedi 73 tonnes d’aide médicale de la part de l’Espagne et du Portugal pour faire face à la pandémie.

Dans ces conditions, un retour à la normale semble bien lointain.

Aller au musée, assister à un match ou à un concert est toujours compliqué, voire prohibé, dans de nombreux pays.

Et ce même si le football féminin est de retour en Italie samedi après six mois d’interruption. 

En Allemagne, où les grands rassemblements demeurent interdits jusqu’à fin octobre au moins, l’université de Halle a entamé samedi une expérience grandeur nature, avec 4.000 participants, afin de déterminer quelle pourrait être la meilleure organisation possible pour éviter des contaminations pendant les concerts.

infos coronavirus

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Le monde merveilleux d’Aladdin au grand théâtre

C’est un spectacle très attendu qui s’est joué vendredi soir au grand théâtre. Le monde merveilleux d’Aladdin a été interprété par les danseurs de l’académie de danse Annie Fayn. Le public, séparé d’un siège sur deux pour assurer une distanciation sociale, a pu voyager durant quelques heures, mais surtout admirer le travail des élèves. Ces derniers ont dû s’adapter à la situation sanitaire et ont su montrer leur détermination.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV