samedi 30 mai 2020
A VOIR

|

Coronavirus : le point sur la pandémie dans le monde

Publié le

Nouveaux bilans, nouvelles mesures, faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19, qui a déjà fait plus de 40 000 morts dans le monde.

Publié le 31/03/2020 à 9:38 - Mise à jour le 31/03/2020 à 9:42
Lecture 2 minutes

Nouveaux bilans, nouvelles mesures, faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19, qui a déjà fait plus de 40 000 morts dans le monde.

Plus de 40 000 morts

Plus de 823 720 cas d’infection ont été diagnostiqués dans 185 pays et territoires depuis l’apparition du virus en décembre en Chine, selon un décompte de l’AFP à partir de sources officielles mardi vers 19H30 GMT.

Au moins 40 949 décès ont été recensés, près des trois quarts en Europe. 

L’Italie compte 12 428 morts, l’Espagne 8 189, la Chine continentale 3 305, les États-Unis 4 315 et la France 3 523.

Les États-Unis ont dépassé le nombre de morts officiels en Chine.

Victime de 12 ans

Une adolescente de 12 ans est morte en Belgique des suites du Covid-19, un cas très rare à cet âge.

Au moins un an avant un vaccin

La mise à disposition d’un vaccin contre le nouveau coronavirus, prêt à être utilisé « à grande échelle », pourrait prendre encore au moins une année, selon l’Agence européenne des médicaments (EMA).

Pénurie de médicaments

Neuf grands hôpitaux européens ont lancé mardi un appel à l’aide face à une prochaine pénurie de médicaments pour les patients atteints du Covid-19, appelant leurs gouvernements à plus de « coopération » pour « garantir un approvisionnement régulier » en produits médicaux.

Vies sauvées par le confinement

Le confinement et d’autres mesures prises pour freiner l’avancée de l’épidémie ont épargné la vie de 59 000 personnes dans 11 pays européens, dont 2 500 en France, selon une étude réalisée par des chercheurs de l’Imperial College de Londres.

En Chine, la décision de confiner il y a deux mois complètement la ville de Wuhan, berceau de la pandémie, a potentiellement évité plus de 700 000 cas supplémentaires, affirment dans une autre étude publiée dans la revue Science des chercheurs aux États-Unis, en Chine et au Royaume-Uni.

Dans le monde, plus de 3,6 milliards de personnes, soit 46,5% de la population, sont appelées ou contraintes par leurs autorités à rester confinées, selon un décompte réalisé mardi à partir d’une base de données de l’AFP.

Shanghaï craint une seconde vague

De nombreux sites touristiques de Shanghai, qui avaient rouvert mi-mars, ont de nouveau fermé, illustrant la peur d’une seconde vague épidémique en Chine via les étrangers entrant dans le pays. 

Chacun son jour de sortie

Au Panama, les mesures de quarantaine sont durcies à compter de mercredi, pour quinze jours : les hommes seront autorisés à sortir pour s’approvisionner les mardi, jeudi et samedi, tandis que les lundi, mercredi et vendredi sont réservés aux femmes. Le dimanche, toute sortie est interdite.

Réductions pour les plus pauvres

Plusieurs grandes chaînes de supermarchés en Italie ont décidé d’offrir une réduction de 10% aux personnes payant avec des bons alimentaires distribués aux plus démunis.

Au Royaume-Uni, les ventes dans les supermarchés se sont envolées à des records historiques en mars à cause de la frénésie de stockage.

Croissance en berne

La croissance de la Chine pourrait tomber à seulement +0,1% cette année contre +6,1% en 2019, selon un scénario du pire de la Banque mondiale. Les épreuves du baccalauréat y sont reportées début juillet, au lieu de juin.

Annulation et report

Le célèbre Festival d’opéra wagnérien de Bayreuth (Allemagne), prévu à partir du 25 juillet, est annulé en raison de la pandémie.

En Ethiopie, les élections générales prévues le 29 août sont reportées sine die.

Australie : 12 bouteilles de vin maximum

Maximum 12 bouteilles de vin et deux packs de 24 bières par client, a décidé l’association australienne des magasins d’alcool pour remédier à une razzia en raison d’une crainte de pénurie.

SourceAFP

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV