fbpx
samedi 25 janvier 2020
A VOIR

|

Cinq morts dans un accident de la route en Nouvelle-Calédonie

Publié le

Cinq personnes ont trouvé la mort dans un accident de la route en Nouvelle-Calédonie, causé par une voiture qui roulait à vive allure, à contresens et tous feux éteints en pleine nuit, a indiqué samedi le parquet de Nouméa.

Publié le 15/11/2019 à 16:11 - Mise à jour le 15/11/2019 à 16:17
Lecture < 1 min.

Cinq personnes ont trouvé la mort dans un accident de la route en Nouvelle-Calédonie, causé par une voiture qui roulait à vive allure, à contresens et tous feux éteints en pleine nuit, a indiqué samedi le parquet de Nouméa.

L’accident, qui s’est produit dans la nuit de vendredi à samedi dans la banlieue de Nouméa, a également fait cinq blessés, dont deux très grièvement.       

Dans un communiqué, le procureur de la République, Alexis Bouroz, a indiqué que vers 1 heure du matin, “un véhicule de type Polo aux plaques d’immatriculation non conformes, avec 4 personnes à bord et circulant feux éteints, a refusé d’obtempérer à un contrôle de la police municipale de Dumbéa”.       

Le véhicule a poursuivi sa route à “très vive allure” et s’est engagé sur la voie de gauche, à contresens, d’un échangeur à la hauteur de la commune de Païta. À une vitesse estimée à 180 km/h, il a alors violemment percuté un minibus arrivant en sens inverse, avec six personnes à bord, a également indiqué Bouroz.       

Dans ce choc frontal, les quatre passagers de la Polo, dont toutes les identités ne sont pas encore connues, ont été tués sur le coup. Dans le minibus, un père de famille a trouvé la mort. Sa femme, au volant du véhicule, et un des deux enfants du couple, âgé de 4 ans, ont été sérieusement blessés et leur pronostic vital est engagé. Les trois autres passagers du minibus sont également blessés.        

Une enquête a été ouverte et les résultats des analyses sanguines ne sont pas encore connus.

Ce drame porte à 46 le nombre de tués depuis le début de l’année sur les routes de Nouvelle-Calédonie, où la mortalité routière est environ quatre fois supérieure à celle de la métropole. En Polynésie, le nombre de décès liés à la route en Polynésie depuis le début de l’année 2019 est à 29.

SourceAFP

L’audiovisuel, un secteur qui séduit les jeunes

Ils sont graphistes, cadreurs, réalisateurs ou beatmakers. Avec la généralisation des smartphones et du numérique, les métiers de l’audiovisuel attirent de plus en plus de jeunes. Faute d’école spécialisée au fenua, ils sont nombreux à se former sur le tas. Comment font-ils pour s’en sortir et se faire une place sur un marché restreint ? Eléments de réponse.

Le paiement sans contact bientôt généralisé en Polynésie

Jusqu’à aujourd’hui, seule la Banque de Tahiti avait équipé son parc du système de paiement sans contact. D’ici la fin de l’année, l’ensemble des Polynésiens y auront accès. Les techniciens de l’OSB font le tour des commerçants pour installer cette nouvelle fonction. Une opération de grande ampleur puisque le reste du parc compte près de 2 700 terminaux de paiement électronique.

L’inlassable hausse des cotisations sociales

Les nouvelles hausses des cotisations sociales sont effectives depuis le 1er janvier. Adoptées en conseil des ministres le 13 décembre, elles visent la tranche A de la retraite et l’assurance maladie. Des augmentations "nécessaires", juge le gouvernement, malgré les réticences des partenaires sociaux.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Tuamotu : évacuation de l’équipage du Tuamana à Nengo...

Dans la nuit du 20 au 21 janvier, alerté par le déclenchement de la balise de détresse, le JRCC a demandé l’engagement du Dauphin de la marine nationale pour procéder à l’évacuation des six membres d’équipage du navire de pêche Tuamana qui s’était échoué sur l’atoll de Nengo Nengo dans les Tuamotu.

Trois cas confirmés du coronavirus en France, un à...

Trois cas du nouveau coronavirus chinois ont été "confirmés" en France, sur des patients hospitalisés à Paris et Bordeaux, ont annoncé vendredi soir les autorités sanitaires françaises, soulignant qu'il s'agissait des "premiers cas européens".

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X