jeudi 13 mai 2021
A VOIR

|

Christophe, le chanteur des « Mots bleus », est décédé

Publié le

La famille de Christophe a annoncé le décès du chanteur, dans la nuit de jeudi à vendredi, en France. Il était hospitalisé depuis le 26 mars pour "insuffisance respiratoire".

Publié le 16/04/2020 à 13:47 - Mise à jour le 16/04/2020 à 17:12
Lecture < 1 min.

La famille de Christophe a annoncé le décès du chanteur, dans la nuit de jeudi à vendredi, en France. Il était hospitalisé depuis le 26 mars pour "insuffisance respiratoire".

Le compositeur d’« Aline » ou encore des « Mots Bleus », Daniel Bevilacqua de son vrai nom, est décédé à l’âge de 74 ans, des suites « d’un emphysème », maladie pulmonaire, a indiqué à l’AFP Véronique Bevilacqua, son épouse, dans la nuit de jeudi à vendredi. « Christophe est parti. Malgré le dévouement sans faille des équipes soignantes, ses forces l’ont abandonné », écrivent dans un communiqué son épouse et sa fille Lucie.

Le chanteur avait été hospitalisé et admis en réanimation le 26 mars dans un hôpital parisien en raison d’une « insuffisance respiratoire », selon son producteur de spectacle. Ce dernier indiquait ne pas « être en mesure de confirmer s’il a été testé positif au Covid-19 ». Aucune mention du virus n’est faite dans le communiqué de son épouse, Véronique Bevilacqua. Interrogée au téléphone par l’AFP, elle a tenu à insister sur « l’emphysème ».

Le 10 avril, son épouse indiquait à l’AFP que Christophe avait été transféré à Brest : « Il est toujours intubé sous sédation profonde. Je demande à la presse de ne pas déranger les équipes soignantes et de le respecter lui et sa famille, à savoir sa fille unique et moi-même »

L’annonce de l’hospitalisation du chanteur avait ému le monde du spectacle sur les réseaux sociaux. « Tous mes vœux de prompt rétablissement », avait ainsi posté Michel Polnareff. « Christophe tiens bon, je t’en supplie. Tiens bon, je t’en supplie. Je t’aime fort », avait encore écrit la chanteuse Keren Ann. Jeanne Mas avait aussi twitté « une pensée affectueuse pour mon ami Christophe ». Et d’ajouter, en citant les paroles d’une chanson célèbre signée du duo France Gall-Michel Berger : « Résiste, suis ton cœur qui insiste, bats-toi, signe et persiste ».

infos coronavirus