samedi 17 avril 2021
A VOIR

|

Christian Estrosi laisse lui aussi tomber François Fillon

Publié le

Publié le 04/03/2017 à 17:12 - Mise à jour le 04/03/2017 à 17:12
Lecture < 1 min.

« Il faut un choix différent, c’est impératif » a également lancé Christian Estrosi a quelques heures du rassemblement de soutien au candidat des Républicains, au Trocadéro à Paris. L’ancien maire de Nice et actuel président de la région PACA, bien connu des polynésiens en raison du jumelage de Nice à Papeete, évoque publiquement son hostilité au maintien de la candidature de François Fillon pour la présidentielle. Il avoue également travailler à un « plan B » avec Valérie Pécresse et Xavier Bertrand. Il devrait, avec plusieurs élus des Républicains, faire une annonce, ce lundi, pour « réussir l’alternance face à la gauche et au FN »
 
Rédaction web 

infos coronavirus

Nouvelle-Zélande : essai d’une application pour détecter le virus avant les symptômes

L'application, appelée "elarm", se connecte aux montres connectées ou aux appareils mobiles qui mesurent les performances sportives et utilise l'intelligence artificielle pour...

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.