mardi 7 décembre 2021
A VOIR

|

Budget Outre-mer : Avis favorable de la commission des Lois à Paris

Publié le

Dernière ligne droite pour le Budget de la mission Outre-mer, qui ne représente qu'une partie de l'argent investi par la France dans les territoires ultramarins. Il sera voté la semaine prochaine en séance publique à l'Assemblée nationale, à Paris.

Publié le 02/11/2021 à 14:37 - Mise à jour le 02/11/2021 à 14:47
Lecture 2 minutes

Dernière ligne droite pour le Budget de la mission Outre-mer, qui ne représente qu'une partie de l'argent investi par la France dans les territoires ultramarins. Il sera voté la semaine prochaine en séance publique à l'Assemblée nationale, à Paris.

Aujourd’hui, la commission des Lois a donné un avis favorable à ce budget de 2,4 milliards d’euros (287 milliards de Fcfp) pour l’ensemble des crédits de cette mission.

Le ministre de l’Outre-mer, Sébastien Lecornu, était auditionné par les députés. Il a défendu un Budget en hausse et affirmé qu’il “répond à la crise sanitaire et à ses conséquences”.

Dans ce Budget, discuté aujourd’hui à l’Assemblée nationale, on trouve la Dotation Globale d’Autonomie. C’est la « dette nucléaire » de la France envers la Polynésie. Cette année, son montant n’est pas remis en cause. Il est plutôt question du plan de relance après la crise sanitaire et du soutien à l’économie éprouvée par les fermetures. “On voit qu’il y a des problèmes d’adaptation pour être éligibles au fonds de solidarité. Les entreprises demandent que l’on assouplisse pour que ce soit pleinement effectif pour toutes les entreprises qui ont vraiment souffert de ces nouveaux confinements en 2021. Pour moi c’est une priorité”, affirme la député Maina Sage.

Une des priorités affichées de ce Budget pour cette année, ce sont les relations de la Polynésie avec l’armée française. “Le Président de la République a annoncé sa volonté de former 6000 personnes au travers du SMA. En revanche, est-ce qu’il est possible d’avoir pour l’année 2022 la déclinaison par territoire de ces chiffres ?” demande Moetai Brotherson député participant à la Commission des Lois.

“Il était clair qu’il fallait aussi avoir une réponse sur Hao. La préfiguration aura lieu désormais très très vite. Et je souhaite que l’on puisse en plus faire quelque chose d’écologiquement, non pas responsable mais exemplaire”, a déclaré le ministre des Outre-mer Sébastien Lecornu.

Le gouvernement ajoutera 5 millions d’euros (environ 598 millions de Fcfp) au Budget pour le SMA à Hao. À cela il faut aussi ajouter le plan de relance, pour l’instant c’est un prêt de 300 millions d’euros (environ 36 milliards de Fcfp). D’autres dispositions ont également été évoquées mais elles viendront plus tard : dans la loi de finance de 2023. Ce sera une autre mandature…

infos coronavirus