mardi 11 août 2020
A VOIR

|

Australie : explosion en vol d’écouteurs alimentés par des batteries

Publié le

Publié le 15/03/2017 à 14:59 - Mise à jour le 15/03/2017 à 14:59
Lecture 2 minutes

La passagère écoutait de la musique à bord d’un vol entre Pékin et Melbourne le 19 février lorsqu’une explosion bruyante s’est produite. 

« J’ai voulu me retourner et j’ai senti mon visage brûler », a-t-elle expliqué au Bureau australien de la sécurité des transports (ATSB) chargé de l’enquête. « J’ai saisi mon visage, ce qui a fait que les écouteurs se sont retrouvés autour de mon cou. Ça brûlait toujours alors je les ai pris et je les ai jetés à terre. Il y avait des étincelles et des petites flammes ».

Le personnel de cabine s’est précipité pour lui venir en aide, versant un seau d’eau sur l’objet du délit. La batterie et sa protection ont cependant fondu et se sont retrouvées collées par terre.

Sur des photographies, on voit le visage et le cou noircis de la passagère non identifiée. Elle a aussi des ampoules sur les mains.
« Les gens se sont étouffés et ont toussé pendant le restant du vol » à cause des odeurs de plastique, d’électronique et de cheveux brûlés, a-t-elle ajouté.

L’ATSB, qui n’a pas identifié la compagnie aérienne concernée, a estimé que des batteries lithium-ion, avaient vraisemblablement provoqué l’incident.

« Alors que la gamme de produits utilisant des batteries est en train de croître, les risques d’incidents en vol augmentent », ajoute le Bureau, qui rappelle que ces objets doivent être remisés en soute ou dans les espaces dédiés en cabine s’ils ne sont pas utilisés. Les batteries de rechange doivent être conservées dans les bagages à main.

La plupart des compagnies aériennes avaient interdit l’année dernière les Galaxy Note 7 de Samsung aux batteries explosives. Le géant sud-coréen avait dû engager une coûteuse opération de rappel planétaire. 

AFP

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Rugby : les jeunes des quartiers prioritaires de Pirae...

Le rugby club de Pirae s’engage pour les quartiers prioritaires de la commune. Toute cette semaine, 38 jeunes se sont initiés au rugby et ont appris les valeurs de l’ovalie. Une découverte pour la plupart. Le club espère motiver ces jeunes à devenir des joueurs au sein de son école.

Australie : une baleine et son petit au milieu...

https://www.instagram.com/p/CDa5fOPluLQ/?utm_source=ig_web_copy_link La vidéo a été publiée lundi sur le réseau social Instagram et est devenue virale. Son auteur...

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV