samedi 16 janvier 2021
A VOIR

|

Amos laisse Wallis et Futuna intacts (ou presque)

Publié le

Publié le 22/04/2016 à 10:33 - Mise à jour le 22/04/2016 à 10:33
Lecture < 1 min.

Wallis et Futuna, qui avaient jusqu’alors été épargnées par la saison cyclonique, ont finalement subi les foudres du cyclone Amos en fin de semaine. Le phénomène s’annonçait dévastateur, avec en son centre des vents atteignant les 185km/h. Fort heureusement, il a longé les côtes des deux îles sans les traverser. Le plus gros de la tempête est donc resté en pleine mer.

Des pluies torrentielles ont tout de même été enregistrées, avec plus de 160 mm de précipitations à l’aéroport d’Hihifo à Wallis, mais les dégâts se sont avérés minimes. Selon nos confrères de Wallis et Futuna Première, le bilan des dégâts se limite à quelques tôles arrachées, et quelques arbres cassés. Selon eux, personne ne s’est présenté aux urgences de l’hôpital de Sia à l’issue du passage du cyclone. La principale conséquence d’Amos fut la longue coupure d’électricité qui a frappé le district nord suite à la chute d’un arbre sur les câblages électriques. L’électricité a été rétablie quelques heures plus tard.
 

Rédaction web

Le passage du cyclone filmé par un habitant de Wallis

infos coronavirus