dimanche 13 juin 2021
A VOIR

|

Allégement progressif du confinement à Wallis-et-Futuna

Publié le

Le confinement en vigueur depuis le 9 mars dans l'archipel de Wallis-et-Futuna, pour lutter contre l'épidémie de Covid-19, va être allégé progressivement à compter de lundi en raison d'une situation sanitaire favorable, ont indiqué les autorités.

Publié le 08/05/2021 à 10:58 - Mise à jour le 08/05/2021 à 10:58
Lecture < 1 min.

Le confinement en vigueur depuis le 9 mars dans l'archipel de Wallis-et-Futuna, pour lutter contre l'épidémie de Covid-19, va être allégé progressivement à compter de lundi en raison d'une situation sanitaire favorable, ont indiqué les autorités.

« La situation sanitaire aujourd’hui est favorable dans la mesure où, sur Futuna, depuis le 1er avril, nous n’avons pas de cas nouveau et sur Wallis depuis le 26 avril. Il y a une seule hospitalisation à Wallis (…) On va donc avancer de manière progressive et prudente dans une nouvelle phase de déconfinement », a annoncé à la télévision Wallis et Futuna la 1ère Hervé Jonathan, administrateur supérieur de l’archipel polynésien, à l’issue d’une réunion de la cellule de crise.

La limitation des déplacements individuels est terminée mais un couvre-feu de 20 heures à 5 heures va être instauré. À l’exception des bars et des restaurants, toute l’activité économique peut reprendre tandis que les rassemblements sur la voie publique jusqu’à 10 personnes, 30 pour les enterrements, sont également autorisés, a indiqué l’Administration supérieure dans un communiqué.

Dans ces îles très catholiques, les messes pourront à nouveau être organisées uniquement en semaine avec une jauge à 35% de la capacité des églises. Le retour des élèves en classe se fera en deux temps, avec les terminales le 17 mai puis, le 25 mai, l’ensemble des niveaux à 50% des effectifs. Ces mesures sont applicables jusqu’au 30 mai avant un nouvel examen de la situation sanitaire.

Depuis le 6 mars, 434 cas de Covid-19 ont été recensés à Wallis et seulement 11 à Futuna. Sept patients sont décédés.

Grâce à l’envoi de Métropole d’importants renforts de la réserve sanitaire, une campagne de vaccination de toute la population majeure est en cours dans l’archipel aux moyens hospitaliers limités. 51,5% des adultes ont actuellement reçu au moins une dose de vaccin Moderna.

infos coronavirus