lundi 1 mars 2021
A VOIR

|

Le tourisme a tenté de sauver les meubles en 2020

Publié le

Malgré la covid, la Polynésie a accueilli près de 75 000 touristes. Des américains en grande partie, mais aussi des touristes français et presque autant de visiteurs originaires d’autres pays.

Publié le 16/01/2021 à 10:25 - Mise à jour le 16/01/2021 à 10:25
Lecture < 1 min.

Malgré la covid, la Polynésie a accueilli près de 75 000 touristes. Des américains en grande partie, mais aussi des touristes français et presque autant de visiteurs originaires d’autres pays.

En 2020, 32 582 touristes américains ont visité nos îles, 25 169 touristes français et près de 15 000 touristes originaires d’autres pays. Les Polynésiens ne sont pas en reste : ils ont été nombreux à participer à l’effort collectif en choisissant nos îles comme destination vacances.

A partir de juillet, les touristes français ont commencé à revenir en Polynésie. Mais par la suite, le confinement national a freiné les voyages pour motif touristique, vers le fenua. Le marché américain lui, a fini par reprendre et il poursuit sa progression. Des touristes qui ont majoritairement choisi un séjour dans les hôtels 5 étoiles de Tahiti et Moorea.

Pour le ministère du tourisme, les protocoles sanitaires d’entrée et de séjour au fenua et les structures permettant la distanciation physique et l’isolement ont aussi conforté la position de destination de luxe de Tahiti et ses îles.

Bora-Bora reste la destination préférée des touristes après Tahiti et Moorea, suivie de Raiatea et Huahine. Les îles sous le vent, justement, ont bénéficié d’une belle opération promotionnelle grâce au tournage de l’émission Koh lanta à Tahaa, en fin d’année 2020. Plus de 500 millions Fcfp ont été dépensés localement grâce à cette émission, dont 178 millions dédiés à l’hébergement des équipes de tournage.

Article précédentLe Journal du 15 janvier
Article suivantUne armurerie à Papeete

infos coronavirus