L’appel à projets du « Fonds de Transition Énergétique » pour 2024 est ouvert

Publié le

Publié le 05/04/2024 à 14:24 - Mise à jour le 05/04/2024 à 14:27

Annoncé par le Président de la République, lors de son déplacement en Polynésie française en 2021 et après une première mise en œuvre, le Fonds de Transition Energétique (FTE) a permis de subventionner, en 2023, 8 projets à hauteur de 1,2 milliard de Fcfp sur l’ensemble des cinq archipels. Ces projets permettront de produire 3,75 GWh d’énergie renouvelable par an, soit 2 674 tonnes de rejet CO2 évités par an.

Fort de ce succès, le second appel à projets du fonds de transition énergétique est ouvert jusqu’au 31 juillet 2024.

Le FTE vise à soutenir les projets des collectivités et des entreprises qui contribuent à la transition énergétique du territoire de la Polynésie française.

Les opérations éligibles sont :

1. Les installations de production d’énergie électrique ayant recours aux énergies renouvelables (centrale photovoltaïque, hydroélectricité). Ces projets peuvent obtenir jusqu’à 25% de subvention FTE.
2. Les installations de productions d’énergie renouvelable thermique pour limiter le recours aux énergies fossiles (chauffe-eau solaire, biomasse, SWAC). Ces projets peuvent obtenir jusqu’à 50% de subvention FTE.
3. Les installations de production hybrides dont la part d’énergie renouvelable est supérieure à 50%. Ces projets peuvent obtenir jusqu’à 60% de subvention FTE.
4. Les installations d’infrastructures de réseaux et de stockage pour fluidifier l’injection d’énergie renouvelable (stockage d’énergie chimique ou gravitaire). Ces projets peuvent obtenir jusqu’à 70% de subvention FTE.

Les candidatures déposées avant le 15 juin 2024 pourront bénéficier d’un accompagnement sur la recevabilité administrative de leur dossier ainsi qu’un premier avis sur le contenu technique et économique du projet.

Dernières news