lundi 19 avril 2021
A VOIR

|

IFPS : les inscriptions à la formation en soins infirmiers sont ouvertes sur Parcoursup

Publié le

Publié le 24/02/2020 à 14:57 - Mise à jour le 24/02/2020 à 15:20
Lecture < 1 min.

La direction de la Santé annonce sur son site Internet que les inscriptions pour accéder à la formation pour l’obtention du diplôme d’Etat d’infirmier sont ouvertes.

  • Parcoursup (11 places) : ouvert pour tout candidat bachelier ou futur bachelier. Pour se rendre sur la fiche de l’institut, suivez les étapes suivantes :
    • Se rendre à l’adresse : https://dossier.parcoursup.fr/Candidat/carte
    • Dans « Recherche des formations », inscrire « Formation Polynésie »
    • Cliquer ensuite sur « Voir les plus proches »
    • Dans les options qui correspondent à votre recherche, cliquer sur la fiche de l’Institut de Formation profession Sante Mathilde Frébault
  • Concours (4 places) à compter de ce lundi 24 février dès 8 heures pour les candidats relevant de la formation professionnelle continue et en reconversion professionnelle, justifiant de 3 ans d’expérience et 3 ans de cotisation à un régime de protection sociale. Le dossier d’inscription est téléchargeable sur le site internet de la direction de la Santé. Il devra impérativement être déposé complet au plus tard au secrétariat de l’IFPS le lundi 9 mars 2020 avant 16 heures. Pour les envois par la poste, cachet de la poste faisant foi.

Le dossier d’inscription est disponible en cliquant ICI

infos coronavirus

Nouvelle-Zélande : essai d’une application pour détecter le virus avant les symptômes

L'application, appelée "elarm", se connecte aux montres connectées ou aux appareils mobiles qui mesurent les performances sportives et utilise l'intelligence artificielle pour...

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.