A VOIR

|

Grippe saisonnière : quand et où se faire vacciner ?

Publié le

Publié le 27/10/2022 à 11:47 - Mise à jour le 27/10/2022 à 11:48
Lecture 2 minutes

En Polynésie française comme ailleurs dans le monde, à cette même époque, la grippe saisonnière reste un problème majeur de santé publique. Le virus responsable peut toucher toute personne, dans n’importe quelle tranche d’âge.  Il se transmet par voie respiratoire, principalement lors d’éternuements ou de toux et se propage facilement d’une personne à une autre. Le virus peut aussi se propager par les mains contaminées que l’on porte auprès du visage.  Cette maladie peut entraîner des formes graves chez des personnes vulnérables d’un point de vue médical. 

C’est pourquoi, il est important de consulter son médecin rapidement si les symptômes s’aggravent brutalement, ou s’ils persistent plus d’une semaine. La prévention de la grippe saisonnière repose sur la vaccination et l’application des mesures barrières.

Les mesures barrières permettent de limiter la propagation des virus respiratoires, tout en protégeant les personnes les plus fragiles. Ce sont les mêmes gestes que pour se protéger de la Covid-19 et protéger son entourage.

  • Les pharmaciens sont dorénavant habilités à administrer le vaccin antigrippal 
  • Le vaccinodrome de la Présidence le 5 novembre prochain mettra également à disposition le vaccin antigrippal, en plus des vaccins contre la Covid 19. 

La campagne de vaccination aura lieu du 31 octobre 2022 au 28 février 2023 inclus. La Direction de la santé met gracieusement à disposition les vaccins, pour les personnes les plus à risque et celles qui sont au plus près des personnes vulnérables sur présentation d’un justificatif : 

  • Les personnes âgées de 60 ans et plus 
  • Les personnes en longue maladie (“Carnet rouge”) 
  • Les femmes enceintes (1er, 2e, 3e trimestre)
  • Les personnes en situation d’obésité (IMC≥40) 
  • Les professionnels de santé
  • Les professionnels navigants (secteur aérien et maritime) 
  • Les agents touristiques accompagnant les groupes  

Pour les personnes qui ne sont pas éligibles à la gratuité, les vaccins sont vendus sans ordonnance dans toutes les pharmacies et les pharmacies d’officine sont habilitées à administrer le vaccin.