vendredi 20 septembre 2019
A VOIR

|

Twitter s’attaque aux propos haineux liés à la religion

Publié le

Twitter filtre depuis mardi les propos haineux liés à la religion publiés sur sa plateforme, tentant ainsi d'élargir sa lutte contre les messages malveillants postés sur le réseau social.

Publié le 10/07/2019 à 10:32 - Mise à jour le 05/08/2019 à 9:20
Lecture 2 minutes

Twitter filtre depuis mardi les propos haineux liés à la religion publiés sur sa plateforme, tentant ainsi d'élargir sa lutte contre les messages malveillants postés sur le réseau social.

Dans un document publié sur le blog de l’entreprise, Twitter a indiqué qu’il allait faire disparaître les tweets qui “déshumanisent les personnes sur la base de leur religion”, lorsque ces messages lui auront été signalés. Le groupe précise que les tweets publiés avant mardi et signalés seront également supprimés, mais ne seront pas assortis d’une suspension de compte, ayant été publiés avant le durcissement de ces règles. Twitter ne précise en revanche pas dans son post de blog si les tweets publiés après le durcissement des règles seront eux accompagnés d’une suspension du compte à l’origine du message incriminé.

Pour illustrer sa décision, le réseau social prend des exemples de propos qu’il estime déshumanisants à l’encontre d’une religion, tels que “dégoûtant” ou “animaux crasseux“.

Twitter est engagé dans un mouvement plus large de lutte contre les propos haineux sur sa plateforme. Le groupe dirigé par Jack Dorsey a récemment annoncé des mesures contre les messages de responsables politiques incitant à la violence ou à la haine. La plupart des observateurs avaient vu là une mesure ciblée contre les tweets frénétiques de Donald Trump.

Le réseau social a par ailleurs des règles claires en ce qui concerne tous les tweets appelant spécifiquement à la violence contre un individu ou une communauté, glorifiant le terrorisme ou harcelant une personne en particulier.

Twitter est, comme Facebook et d’autres réseaux sociaux, régulièrement accusé de ne pas en faire assez pour lutter contre les discours de haine. Le groupe tente, difficilement, de concilier cet objectif avec la préservation du caractère ouvert des plateformes de ce type.

C’est dans ce contexte que le président américain, très critique envers Twitter et Facebook, qu’il accuse souvent de pencher à gauche, doit tenir jeudi unsommet sur les réseaux sociaux” à la Maison Blanche, sans les principaux intéressés mais avec les conservateurs les plus critiques de la Silicon Valley. 

SourceAFP

La petite fourmi de feu : un désastre écologique

Elle est l’une des 100 espèces les plus envahissantes au monde : la petite fourmi de feu ou fourmi électrique dévaste tout sur son passage. Originaire d’Amérique centrale et du sud, elle a été signalée pour la première fois en 2004 à Mahina. Elle est présente aujourd’hui à Tahiti, Moorea, Rurutu, Huahine ou encore à Bora Bora... Le dossier de la rédaction :

Le drame des violences conjugales en Polynésie française

La secrétaire d’État Marlène Schiappa a annoncé mettre en place un Grenelle spécifique aux territoires d’outre-mer le 25 novembre. Quel est le constat de cette violence en Polynésie et quelles sont les aides dont bénéficient les victimes ?

Ligue 1 Football : le point sur les grands changements avant la reprise

En football, après 2 longs mois d’arrêt, les footballeurs de ligue 1 reprennent petit à petit le chemin des terrains. L’occasion pour nous de faire le point sur les grands chantiers de l’intersaison avec en ligne de mire le mercato hivernal.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires