mardi 1 décembre 2020
A VOIR

|

Deux étudiants en agronomie se penchent sur l’évolution de l’agriculture aux Australes

Publié le

C'est aux Australes que deux étudiants de l’école AgroParisTech ont décidé de faire leur stage de fin d’étude. Depuis trois mois, Oscar Godin et Geoffroy Oudoire mènent des analyses sur l’évolution de l’agriculture à Rurutu et Rimatara, pour leur mémoire.

Publié le 06/07/2019 à 17:03 - Mise à jour le 06/07/2019 à 17:33
Lecture < 1 min.

C'est aux Australes que deux étudiants de l’école AgroParisTech ont décidé de faire leur stage de fin d’étude. Depuis trois mois, Oscar Godin et Geoffroy Oudoire mènent des analyses sur l’évolution de l’agriculture à Rurutu et Rimatara, pour leur mémoire.

Ces deux étudiants préparent leur diplôme d’ingénieur agronome avec un mémoire sur les conséquences du développement économique et environnementale, sur l’agriculture dans les îles de Rurutu et Rimatara. Une étude en trois étapes qui démarre par l’analyse de la région agricole puis une discussion avec les anciens et les nouveaux agriculteurs.

« Notre étude se fait en trois étapes. Pour la première, nous allons rencontrer les anciens agriculteurs. Pour l’instant, nous sommes remontés jusqu’aux années cinquante, où l’agriculture était différente de celle d’aujourd’hui. Et à partir de ce système là nous allons essayer de comprendre l’évolution de l’agriculture jusqu’aux pratiques de nos jours ».

Après plus de trois mois aux Australes. Il ne fait plus aucun doute, pour ces chercheurs. L’implantation de l’aéroport ou l’introduction de la pomme de terre sur l’île, ont bouleversé la façon de consommer des habitants de Rimatara.  

« On observe l’ouverture de ces îles à la société de consommation. En 1950, ces îles étaient assez enclavées. Très peu de bateaux venaient, il n’y avait pas d’aéroport. Sur ces soixante dernières années, il y a eu l’évolution d’une société assez enclavée avec une économie interne, jusqu’à une société qui aujourd’hui vend à l’extérieur et accueille beaucoup plus de personnes de l’extérieur. C’est cette ouverture là qui est très intéressante à voir. »

Les deux Parisiens retourneront sur Rurutu pour des dernières analyses avant de repartir en métropole et soutenir leur mémoire. Une étude qui pourrait servir de feuille de route pour les différents organismes agricoles.

infos coronavirus

À partir du 15 décembre, retour à la normale pour les voyages France – Polynésie

Les Français retrouveront avec la levée du confinement la liberté de circulation à partir du 15 décembre, a affirmé mardi le ministre délégué aux Transports Jean-Baptiste Djebbari, expliquant qu'il n'y avait "aucun problème à réserver" un billet d'avion pour les outremers.