mardi 7 décembre 2021
A VOIR

|

Croisière sur le Star Breeze: un protocole sanitaire stricte à l’embarquement

Publié le

VIDÉO - Le Star Breeze, le tout nouveau bateau de croisière de la compagnie Windstar cruises a fait son entrée mardi dans le port de Papeete, qui va devenir son port d’attache au moins jusqu’en avril. C’est le deuxième navire de la société qui est localisé en Polynésie. Le star Breeze accueillera ses 1ers clients dès ce dimanche avec un protocole sanitaire bien particulier.

Publié le 16/10/2021 à 15:29 - Mise à jour le 16/10/2021 à 15:29
Lecture 3 minutes

VIDÉO - Le Star Breeze, le tout nouveau bateau de croisière de la compagnie Windstar cruises a fait son entrée mardi dans le port de Papeete, qui va devenir son port d’attache au moins jusqu’en avril. C’est le deuxième navire de la société qui est localisé en Polynésie. Le star Breeze accueillera ses 1ers clients dès ce dimanche avec un protocole sanitaire bien particulier.

Jeudi en fin de journée le capitaine et son équipage ont reçu à bord du Star Breeze les représentants du port autonome, de la mairie de Papeete et de Tahiti tourisme pour le traditionnel échange de plaque. Ce navire a été entièrement rénové et rallongé. Il est passé de 133 à 159 mètres, augmentant ainsi sa capacité d’accueil de 24%. Un chantier qui a duré près d’une année et qui entre dans le cadre de l’initiative “Star Plus”. Un programme de rénovation et réaménagement de trois des bâtiments de la compagnie pour 250 millions de dollars.

Pour que ce navire soit comme le Wind spirit, autorisé à naviguer dans nos îles, la compagnie Windstar a du s’engager à appliquer un protocole sanitaire stricte mis en place avec le soutien des ministères du tourisme et de la santé: “100% des passagers sont vaccinés, 100% des membres d’équipage sont vaccinés selon les protocoles reconnus en Polynésie française. Et ensuite, il a fallu s’adapter vis à vis de la situation, par rapport aux mesures de distanciations… par rapport aux tours dans les îles” précise Thierry Charrier, directeur général de Papeete Seairland transport et représentant de la société Windstar en Polynésie. Le capitaine du Star Breeze, Pedro Pinto précise: “Nous ne pouvons malheureusement naviguer à pleine capacité à cause des restrictions sanitaires, pas parce que nous n’avons pas assez de croisiéristes, puisque nous avons beaucoup de nos clients qui veulent venir ici. Nos deux navires sont toujours pleins avec les nouvelles restrictions”.

8 decks, 5 restaurants, 3 bars lounge, 1 piscine, 3 jacuzzis, un spa… une croisière tout inclus, si ce ne sont les excursions à terre. Avec ses 156 suites, ce navire peut accueillir à pleine capacité 312 passagers et un équipage de 190 personnes. Mais avec les mesures sanitaires en place en Polynésie, il a fallu réduire le nombre de croisiéristes de moitié: ” Nous prenons nos précautions, avec des masques, un nettoyage régulier. Le bateau est régulièrement nettoyé, tout comme les zodiacs. Nous avons un programme strict et une préparation stricte pour la sécurité de nos passagers et la nôtre”.

Pour Thierry Charrier, les navires comme le Star Breeze et le Wind Star sont plus adaptés à la Polynésie, car ils permettent de naviguer autrement, en étant plus proche de la population polynésienne et de mieux profiter de son accueil chaleureux. Le Star Breeze naviguera en Polynésie au moins jusqu’en avril 2022. Son arrivée permettra au Wind Spirit (148 passagers) de monter sur calle pour opération de maintenance. Le navire partira donc le dimanche 16 octobre pour sa première croisière en Polynésie, un voyage de 11 jours en direction de Fakarava et Rangiroa avant d’enchainer sur les îles du vent et sous le vent.

infos coronavirus