vendredi 27 mai 2022
A VOIR

|

Vincent Cassel : “Comment ça y’a pas de hamac” à Tahiti ?

Publié le

Publié le 22/09/2017 à 11:10 - Mise à jour le 22/09/2017 à 11:10
Lecture < 1 min.

“Je savais que ça allait me plaire, mais je ne savais pas à quel point. Tour ce qu’on dit sur Tahiti c’est vrai. C’est magnifique, les gens sont extrêmement généreux. Il y a une douceur de vivre incroyable”, raconte l’acteur Vincent Cassel, comme ébloui par son voyage au fenua. L’analogie c’est que quand je cherchais un hamac là-bas, on m’a dit “Y’a pas de hamac”. J’ai dit : “Comment ça y’a pas de hamac ? C’est un pays fait pour les hamacs !”… 

Outre ce passage plutôt insolite, Vincent Cassel raconte à LCI comment il s’est mis dans la peau du personnage de Gauguin. L’acteur a beaucoup lu sur la vie de l’artiste. Mais pas seulement. “Je me suis dit qu’il ne fallait pas que j’ai l’air d’un imbécile avec un pinceau à la main”... Vincent Cassel a appris à peindre pour son rôle. Il avoue s’être pris de passion pour la peinture, avoir eu envie de s’y mettre vraiment. “Et finalement le film s’est terminé, et je n’en avais plus rien à foutre”… Au moins Vincent Cassel est honnête. 

Rédaction web 

infos coronavirus