mardi 14 juillet 2020
A VOIR

|

Vidéo – Toarii Valantin, un Tahitien star d’un concours de chant au Chili

Publié le

Publié le 03/06/2018 à 8:00 - Mise à jour le 03/06/2018 à 8:00
Lecture 2 minutes

Il a 20 ans et vit au Chili depuis 10 ans. Toarii Valantin participe à l’émission Rojo, un concours de chant. Et, à en croire les médias locaux, il a séduit le public dès sa première apparition sur scène.  Il faut dire que le jeune homme a du charme, et du talent. 

Toarii a passé 4 castings avant d’être repéré et sélectionné pour participer au concours télévisé. « Au début on était plus de 5700 personnes et casting après casting on a fini par être 24. 12 chanteurs et 12 danseurs. »
 
Et ce n’est pas terminé. Le rythme est intense entre répétitions, shows télé… le concours dure 3 mois. Chaque semaine un danseur et un chanteur sont éliminés.

Toarii nous confie qu’il n’a pas l’expérience des autres participants. « La plupart d’entre eux on déjà participé à des concours du genre ou ont beaucoup plus d’expérience sur scène que moi. » Mais prestation après prestation, le jeune homme a pris en assurance. Et il a déjà conquis le public. « Les deux premières semaines, c’est moi qui ait eu le plus de votes parmi les chanteurs. »  Sur les réseaux sociaux, le Tahitien, étudiant en génie civil, a déjà de nombreux adeptes. Plus de 21 000 abonnés sur Instagram, et même un compte de fans sur Twitter…
 

Toarii a quitté la Polynésie pour le Chili avec sa famille il y a 10 ans. Sa mère voulait faire découvrir à ses enfants « une autre culture, une autre langue ». Mais il n’oublie pas pour autant son fenua et espère bien interpréter une chanson locale. « Je n’ai toujours pas pu chanter de chanson tahitienne, car on ne les choisit pas, mais je vais continuer à insister jusqu’à y arriver. C’est très important pour moi d’interpréter une belle chanson de mon île, car même si je vis au Chili depuis quelques années, je suis fier d’être un Tahitien. J’ai même l’intention de faire un haka ».
 
Le jeune homme est passionné de chant. Il a vraiment commencé à s’y intéresser il y a 4 ans. Mais, depuis, son enfance, il baigne dans la musique. « Les tout premiers souvenirs que j’ai sont les bringues à Huahine au bord de la plage avec ukulele, guitare, les tamara’a avec de la bonne musique Tahitienne, les chants, les danses. »

À défaut de l’encourager en vrai, il est possible de retrouver les prestations de Toarii en vidéos sur YouTube. 
 

Manon Della-Maggiora

 

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV