samedi 28 novembre 2020
A VOIR

|

Vidéo – Des joueurs de ukulele du monde entier réunis dans un clip

Publié le

Publié le 23/12/2018 à 10:45 - Mise à jour le 23/12/2018 à 10:45
Lecture 2 minutes

La vidéo a fait son apparition dimanche matin sur YouTube. « My Ukulele », réalisé par l’artiste français Nico’o, est un clip d’une de ses compositions qui réunit des joueurs de ukulele du monde entier.
 
Du côté des Tahitiens, on retrouve par exemple le duo Vaiteani, Bizou d’amour, Tea Paraurahi, le CFPA de Punaruu ou encore un certain Loulou de Teahupoo.
 
Dans le détail, ce projet a aussi recueilli la participation d’artistes de France, de l’île de La Réunion, du Pays basque, d’Angleterre, de Finlande, d’Autriche, des Pays-Bas, d’Italie, du Canada, des Etats-Unis, dont Hawaii, du Pérou, d’Australie, du Japon, de Taiwan, d’Israël et de Serbie.
 
Pour la petite histoire, d’origine bayonnaise, Nico’o se passionne très tôt pour la guitare. Surfeur depuis son enfance, il rêve de Polynésie, un rêve qui se réalise en 2000. Un choc émotionnel se produit dès l’ouverture des portes de l’avion, lorsqu’il entend le son du ukulele. Il apprend alors avec les locaux au rythme des bringues sur Teahupoo et Taravao.
 
Un an plus tard, en s’amusant sur la version hawaiienne du ukulele, il enregistre une démo de Stairway to Heaven qu’il publie sur MySpace. Et là, surprise, le voilà invité à le jouer à New York ! Il va enchaîner avec Hawaii et rencontrer les plus grands joueurs au fil de ses aventures aux quatre coins du globe.
 
D’abord en solo pour les premières années de sa nouvelle vie musicale, Nico’o évolue aujourd’hui au sein d’un groupe solide composé de musiciens complémentaires et talentueux. À eux, ils forment le groupe Nico’o & the Kapiolani Boyz.
 
Passionnés de voyages, de musique et originaires de la même ville, le band distille du hawaiian jazz, du traditionnel, du slack key et tout ce qui fait la musique hawaiienne, en agrémentant de quelques influences plus modernes.
 

Rédaction web

infos coronavirus