fbpx
mercredi 19 février 2020
A VOIR

|

Victime d’un vol, il publie sur internet les images du larcin : la voleuse porte plainte

Publié le

Publié le 29/04/2016 à 15:08 - Mise à jour le 29/04/2016 à 15:08
Lecture 2 minutes

Publier de telles images, où l’auteur du vol est clairement reconnaissable, “c’est une méthode cavalière, c’est inconcevable”, a dit à l’AFP Me Paul Kéré, le défenseur de la voleuse présumée. “Ma cliente est très atteinte psychologiquement, elle va demander des dommages et intérêts”, a ajouté l’avocat, précisant qu’il déposerait plainte lundi pour “atteinte à l’intimité de la vie privée”.
 
Les faits remontent à mardi dernier. Constatant le vol de sa sacoche, laissée derrière le comptoir d’accueil de son cabinet et qui selon lui contenait 1 000 euros, le chirurgien dentiste s’était rapidement rendu compte que la voleuse était clairement visible sur les images de la vidéo-surveillance.
Il les avait alors mises en ligne sur Facebook, avec ce commentaire : “Si l’un d’entre vous reconnaît (la voleuse), je vous serais infiniment reconnaissant de m’en faire part. Cette vidéo est à partager au maximum”.
 
A la suite de cette diffusion, la voleuse présumée a reçu de nombreux messages lui signalant que son image circulait sur internet. “Même sa petite-fille de 4 ans en a entendu parler dans son école”, s’émeut Me Kéré.
Elle s’est présentée à la police – qui entretemps avait retrouvé la sacoche qu’elle avait abandonnée dans la rue – et comparaîtra le 31 mai devant le tribunal correctionnel.
 
“On comprend tout à fait que la personne veuille que justice soit faite, mais ce qu’on n’accepte pas, c’est le procédé”, a dit à France Bleu Sud Lorraine une des filles de la voleuse présumée. 
“Il aurait dû déposer (les images) à la police, pas les divulguer sur internet, car ça revient à se faire justice soi-même. Il n’a pas mesuré les répercussions sur la famille. C’est la porte ouverte à tout et n’importe quoi”, a-t-elle ajouté.
 
Vendredi, le dentiste a finalement retiré de sa page Facebook la vidéo, qui avait été vue plus de 175 000 fois. “Je ne pensais pas que cette affaire prendrait une telle ampleur”, a-t-il confié au quotidien régional L’Est républicain. Il a assuré “regretter les conséquences” de son geste, tout en se félicitant d’avoir récupéré sa sacoche – sauf les 1 000 euros -, mais sur ce point la voleuse présumée affirme n’avoir pas trouvé cet argent dans le sac.

AFP

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

L’audiovisuel, un secteur qui séduit les jeunes

Ils sont graphistes, cadreurs, réalisateurs ou beatmakers. Avec la généralisation des smartphones et du numérique, les métiers de l’audiovisuel attirent de plus en plus de jeunes. Faute d’école spécialisée au fenua, ils sont nombreux à se former sur le tas. Comment font-ils pour s’en sortir et se faire une place sur un marché restreint ? Eléments de réponse.

Le paiement sans contact bientôt généralisé en Polynésie

Jusqu’à aujourd’hui, seule la Banque de Tahiti avait équipé son parc du système de paiement sans contact. D’ici la fin de l’année, l’ensemble des Polynésiens y auront accès. Les techniciens de l’OSB font le tour des commerçants pour installer cette nouvelle fonction. Une opération de grande ampleur puisque le reste du parc compte près de 2 700 terminaux de paiement électronique.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Le kaveu, crabe géant très apprécié aux Tuamotu

Le crabe de cocotier ou kaveu est un mets local très apprécié. On le trouve dans la majorité des îles aux Tuamotu et à Makatea. Vendu à prix fort à Tahiti, il constitue un revenu considérable pour les jeunes des îles qui le traquent surtout la nuit.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X